Sauvons nos Médias locaux : Un Appel à l’Action pour le Grand Longueuil en 2024

Le journal, la radio et la télévision ont toujours eu une place importante dans la société québécoise. Notre histoire est marquée par leurs présences, qu’elle soit nationale, régionale ou locale, nos médias jouent un rôle plus qu’important au sein même de nos communautés. Par la diffusion de l’information, d’enquêtes journalistiques, de faits divers, de la promotion de la culture, des découvertes culturelles, de la mise en valeur du patrimoine ainsi que des annonces publicitaires des commerces locaux, nos médias sont des acteurs incontournables pour mettre en lumière nos villes, nos villages, nos quartiers et ce qui s’y passe.

L’actuel bras de fer entre le gouvernement fédéral et les GAFAM à la suite de l’adoption du projet de loi C-18 (Loi concernant les plateformes de communication en ligne rendant disponible du contenu de nouvelles aux personnes se trouvant au Canada) a non seulement mis la lumière sur l’importance de protéger nos médias, mais a également montré à quel point ils sont davantage vulnérables.

Ainsi, plusieurs médias locaux et régionaux luttent pour leur survie depuis plusieurs années et nous vivons présentement une crise des médias sans précédent liée aux problèmes de financement et à la concurrence déloyale des géants du web qui attaquent directement une part de notre identité et de notre culture. Cette situation est toute aussi vraie pour le FM103.3, TVRS et le
Courrier du sud (Gravité Médias).

Nous tous avons un rôle à jouer pour la survie de nos médias locaux dans le Grand Longueuil. C’est pourquoi en 2024, sous l’initiative et le leadership du député de Longueuil —Saint-Hubert, Denis Trudel, nous organiserons un Sommet sur les médias locaux. Ce sommet s’adressera aux élus, aux institutions publiques, aux acteurs économiques et sociaux et au grand public, tous seront invités à y participer.

Si la situation perdure, il ne restera que les informations nationales et montréalaises. Nous ne sommes pas un arrondissement de Montréal et nous ne souhaitons pas le devenir. Le sommet sur les médias locaux a donc comme objectifs : qu’on se rassemble, qu’on réfléchisse, qu’on discute et que l’on propose des actions collectives pour sauvegarder nos médias locaux. C’est donc un appel à
l’action dans le Grand Longueuil.

L’avenir de nos médias, c’est l’affaire de tous !

Eric Tétreault, Directeur général du FM 103.3 – La radio allumée
Sylvain Casavant, Directeur général de Télévision Rive-Sud
Julie Voyer, PDG de Gravité Médias
Denis Trudel, Député fédéral