Deux des volets d’action les plus développés par la CDC AL sont la concertation, ainsi que la consolidation et le développement communautaire.

Nous croyons que ces volets se déploient grandement par les concertations territoriales en développement social. Le rôle des agentEs de développement visent plus précisément à offrir un accompagnement sur mesure à ces concertations, en portant les couleurs propres de la CDC AL.

Cette définition du rôle des agentEs de développement se veut un outil pour la CDC AL afin de présenter le travail de son équipe et de mieux circonscrire ses actions dans un cadre de référence. Cette définition permet aussi à nos membres et partenaires de l’agglomération de Longueuil de mieux connaître les principes qui guident nos actions et les services qui peuvent être offerts par notre équipe. Ce document met en lumière un travail fait souvent dans l’ombre, mais non moins essentiel afin de soutenir le développement social sur notre territoire. 

Rappelons qu’à travers ce soutien, les agentEs de développement ne sont pas des représentantEs de la CDC AL. Leur travail est indépendant et relève des processus démocratiques à l’œuvre au sein de chaque territoire. En ce sens, il pourrait être possible que l’agentE soutienne et accompagne une concertation même si les positions de cette dernière vont à l’encontre d’une prise de position faite par la CDC AL. 

Il est à noter qu’en plus du soutien aux concertations territoriales en développement social, les agentEs de développement soutiennent aussi le fonctionnement de la CDC AL. En tant qu’employéEs, elles doivent, notamment :

  • informer la direction générale du déroulement des concertations territoriales en développement social;
  • préparer et rédiger des rapports et redditions de compte sur les actions de ces concertations;
  • participer à l’organisation des différents événements de la CDC AL. 

Dans les sections qui suivent, vous trouverez les objectifs poursuivis par les agentEs de développement de la CDC AL, les principes qui guident leurs actions, les champs d’expertise au sein de l’équipe ainsi que les niveaux de soutien possibles offerts aux concertations territoriales en développement social.