L’Association des usagers du transport adapté de Longueuil (AUTAL) dépose un mémoire dans le cadre de la consultation publique de l’Autorité régionale de transport métropolitain (ARTM) quant au projet de refonte tarifaire.

L’AUTAL dit avoir « relevé des inégalités » dans le projet préliminaire de l’ARTM pour les personnes à mobilité réduite. Ce mémoire porte sur des préoccupations et des inquiétudes concernant l’harmonisation de la tarification, la tarification sociale et l’accessibilité aux nouvelles technologies.

Selon le premier projet, les usagers du transport collectif de l’agglomération de Longueuil devront débourser mensuellement 144 $ au lieu de 100 $ actuellement pour se rendre à Montréal. Ce titre inclura tous les modes de transport du territoire, soit l’autobus, le métro, le train, le Réseau express métropolitain (REM) et le transport adapté. Toutefois, l’AUTAL affirme que les utilisateurs du transport adapté « n’ont pas besoin de tous ces modes de transport » et pense qu’il est injuste que cette clientèle dépense ce montant pour « des services qu’elle n’utilise pas ».

Tout comme la Ville de Longueuil, l’AUTAL souhaite une uniformisation des tarifs pour l’ensemble du Grand Montréal, alors que les usagers de l’Île paieront 10 $ de moins que ceux de Longueuil selon le projet actuel.

Dans son mémoire, l’AUTAL propose de mettre en place une tarification sociale pour les personnes à faible revenu afin qu’ils puissent profiter de tarifs réduits. « Les personnes vivant sous le seuil de la pauvreté ne devraient pas avoir à choisir entre utiliser le transport collectif ou répondre à leurs besoins de base », soutient l’organisation.

Également, au même titre que les jeunes, les étudiants et les aînés, l’AUTAL demande un prix réduit pour les personnes vivant avec des limitations fonctionnelles.

Finalement, l’association est préoccupée concernant l’accessibilité des nouvelles fonctionnalités technologiques que l’ARTM veut implanter, notamment avec le paiement par carte de crédit dans l’autobus et la création d’une application mobile du transport collectif qui regroupe les services, des informations en temps réel et l’achat de titres. Pour l’AUTAL : « Ces nouvelles fonctionnalités doivent pouvoir être utilisées par toute la population, incluant les personnes vivant avec des limitations fonctionnelles. »

Projet de refonte tarifaire

L’Autorité régionale de transport métropolitain a déposé, le 3 septembre dernier, un premier projet de refonte tarifaire qui vise l’harmonisation et la simplification de la tarification du transport collectif dans la région du Grand Montréal.

Avant de prendre quelconque décision, l’ARTM procède actuellement à une vaste campagne de consultation publique afin de laisser les citoyens s’exprimer sur le projet. Le projet final doit être déposé avant la fin de l’année.

Source : TVRS

 

____________________________________________________

Suite au dépôt de son mémoire, madame Magalie Masson, journaliste au FM
103,3, la radio de la Rive-Sud, a communiqué avec AUTAL pour réaliser un
reportage sur notre mémoire.

Nous vous invitons à écouter ce reportage à l’adresse suivante :

http://www.fm1033.ca/le-transport-adapte-oublie-dans-la-refonte-tarifaire-de-lartm/

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *