La Ministre Sonia LeBel a déposé officiellement la semaine dernière le projet de loi n°39, Loi établissant un nouveau mode de scrutin. C’est un moment que nous attendions depuis des décennies.

Bien que nous pouvons nous réjouir de ce pas important, il y a de nombreux points que nous avons relevés, à première vue, qui nécessiteront des discussions et propositions d’amendements, avant que ce nouveau mode de scrutin puisse répondre aux demandes répétées des Québécoises et Québécois:

  • 17 régions électorales, impliquant des régions avec 1 seul siège régional de compensation
  • Seuil minimal national de 10% pour avoir accès à des sièges régionaux
  • Interdiction des doubles candidatures (locale et régionale)
  • Méthode de calcul des sièges régionaux favorisant le parti ayant le plus de sièges (prime au vainqueur)
  • Diminution des distorsions que de 40%
  • Maintien de la possibilité de former des gouvernements majoritaires avec moins de 50% des votes
  • Aucune mesure contraignante pour la représentation des femmes
  • Aucune mesure pour la représentation de la diversité
  • Recours au référendum pour valider la loi, durant une campagne électorale
  • Pas de mise en application pour les élections de 2022

Bref, nul besoin de vous faire le portrait. Nous n’allons pas chômer dans les prochaines semaines. Des consultations publiques sont à venir et nous aurons l’occasion de présenter des propositions au gouvernement. Nous devrons également bien expliquer à la population et aux partenaires de la société civile la proposition gouvernementale et ses diverses modalités.

C’est pourquoi nous avons grandement besoin de vous! Si vous avez du temps, je vous invite à vous joindre à notre équipe de volontaires de partout au Québec, pour prendre part à nos actions de sensibilisation. Plus important encore, nous devons avoir les moyens financiers de nos ambitions. Je vous invite à contribuer dès maintenant pour nous permettre de produire du matériel d’information et mener des actions dans les diverses régions du Québec. Nous devons nous préparer pour des démarches qui pourraient être longues et coûteuses pour mobiliser la population sur un enjeu structurant qui est pourtant déterminant, mais qui se retrouve trop souvent en deuxième plan.

>> Cliquez ici pour contribuer au fonds d’action maintenant! <<

 

S’il ne vous est pas possible de contribuer plus de 50$ pour cette fois, je vous conseille plutôt d’opter pour le don mensuel pour aussi peu que 10$ par mois. Cela nous aidera grandement pour mener des actions sur le long terme.

C’est maintenant que ça se passe! Merci pour votre soutien!

 

JEAN-SÉBASTIEN DUFRESNE
Directeur général
Mouvement Démocratie Nouvelle

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *