SOURCE : TNCDC

 

En février 2019, le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, Jean Boulet, annonçait le début des travaux entourant le futur plan d’action gouvernemental en matière d’action communautaire (PAGAC). Il annonçait, par la même occasion, le début d’une vaste consultation qui permettra aux organismes communautaires d’exprimer leurs besoins et de proposer des moyens permettant au gouvernement de mieux les soutenir et de les reconnaître davantage.

Afin de déterminer les enjeux prioritaires et les actions concrètes à mettre en œuvre pour mieux soutenir et davantage reconnaître les organismes, le gouvernement souhaite consulter ceux-ci. Il s’agit d’une occasion pour les organismes de s’exprimer sur les enjeux et les problèmes vécus au quotidien ainsi que sur les solutions pour les résoudre.

La Table nationale des Corporations de développement communautaire (TNCDC) participe activement à cette consultation, notamment en présidant le Réseau québécois de l’action communautaire autonome (RQ-ACA). Par ailleurs, étant donné que les organismes communautaires membres des Corporations de développement communautaire (CDC) participent à la démarche de consultation sur leurs bases sectorielles, il est entendu que la TNCDC appuie les revendications déposées par les différents regroupements au sein du RQ-ACA.

Néanmoins, si la TNCDC a été interpellée pour participer à la consultation, c’est pour y apporter son propre éclairage. C’est donc l’occasion de faire connaître les CDC et leurs défis, qui sont directement en lien avec les enjeux s’inscrivant dans les champs d’action de l’action communautaire autonome (ACA), du développement social à l’échelle locale, du développement rural et de la lutte à la pauvreté et à l’exclusion sociale.

Enfin, il est à noter que, de façon générale, lorsqu’il est fait mention d’organismes communautaires dans le présent mémoire, la TNCDC se réfère d’abord à l’action communautaire « autonome ».

CONTENU DU MÉMOIRE DE LA TNCDC

Le présent mémoire s’articule autour des trois grandes thématiques de la consultation soit : la consolidation et le développement de l’action communautaire, la cohérence de l’intervention gouvernementale et la valorisation et la promotion de l’action communautaire. Pour chacune de ces thématiques, la TNCDC s’est efforcée de prioriser entre trois et cinq enjeux qu’elle met en contexte ici et pour lesquels elle soumet des propositions visant à renverser ces enjeux. Mais, tout d’abord, les CDC souhaitent adresser au ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale les principes préalables au dépôt de leurs propositions.

D’abord, et avant même la mise en place du plan d’action gouvernemental en action communautaire, la TNCDC souhaite que le gouvernement du Québec réaffirme son engagement envers les orientations et les principes de la politique gouvernementale L’action communautaire : une contribution essentielle à l’exercice de la citoyenneté et au développement social du Québec adoptée en 2001.

Étant donné l’absence d’un plan d’action en matière d’action communautaire depuis plus d’une décennie, la TNCDC encourage aussi le gouvernement à se doter d’un plan d’action ambitieux et de s’assurer de son renouvellement ou d’une mise à jour tous les cinq ans.

Également, le rôle des regroupements sectoriels comme interlocuteurs communautaires du gouvernement du Québec doit être reconnu. Ainsi, chacune des mesures du plan d’action et des propositions ici présentées doivent être réfléchies et mises en action suivant une collaboration étroite entre les interlocuteurs communautaires et gouvernementaux, et ce, afin de s’assurer d’une réelle efficience et de l’atteinte des objectifs fixés.

Par ailleurs, si la TNCDC s’est appliquée avec rigueur à répondre aux demandes de la consultation et à proposer différentes mesures, elle maintient toujours que le rehaussement du financement à la mission des organismes communautaires est le meilleur levier pour répondre de façon transversale et intégrée à l’ensemble des besoins spécifiques et que ce mode de financement est à prioriser dans tous les cas.

Enfin, la TNCDC sollicite une rencontre avec le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale afin d’approfondir la discussion et de partager les réflexions et propositions déposées dans le cadre du présent mémoire.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *