La Ville de Longueuil honore la contribution majeure d’Antoinette Robidoux à la communauté en attribuant son nom à la rue King-George – Communiqué du Cabinet de la mairesse

,

La Ville de Longueuil entend honorer la contribution majeure d’Antoinette Robidoux à la communauté en attribuant son nom à la rue King-George, dans l’arrondissement du Vieux-Longueuil. Rappelons que Mme Robidoux est la fondatrice de l’Entraide Chez Nous et de la Maison des jeunes de Longueuil, deux organismes centraux dans le quartier que traverse actuellement la rue King-George. Officiellement recommandé par le comité de toponymie de la Ville, ce changement toponymique figurera à l’ordre du jour de la séance du conseil de ville du 4 juillet prochain.

Antoinette-Robidoux Élus
Photo des élus présents lors du dévoilement de l’attribution du nom d’Antoinette Robidoux à la rue King-George. De gauche à droite : Carl Lévesque, président du comité de toponymie de la Ville et président de l’arrondissement du Vieux-Longueuil, Catherine Fournier, mairesse de Longueuil, Rolande Balma, conseillère municipale du district Antoinette-Robidoux, et Jonathan Tabarah, conseiller municipal du district Parc-Michel-Chartrand.

Une famille engagée au cœur du quartier, un héritage à souligner

En 2017, à l’initiative de la députée de Taillon, Diane Lamarre, il a initialement été proposé de renommer la rue King-George au nom de Marcelle Robidoux, la fille d’Antoinette Robidoux, pour son implication auprès de la Maison des jeunes de Longueuil, située sur la rue King-George, qu’elle a dirigé pendant trente ans, après sa fondation par sa mère. En 2022, le Centre de services scolaire Marie-Victorin (CSSMV) a pris la décision de renommer l’École Sacré-Cœur en son honneur.

La Ville souhaitant toujours honorer la mémoire d’Antoinette Robidoux, la mairesse de Longueuil, Catherine Fournier, a sollicité l’avis du comité de toponymie de la Ville, où siègent des représentants des sociétés d’histoire de Longueuil, quant à l’idée de renommer la rue King-George au nom d’Antoinette-Robidoux. Le comité a recommandé unanimement le changement de nom.

« Mme Robidoux a grandement influencé la vie des citoyennes et citoyens de mon district. C’est en 1970 qu’elle a fondé l’organisme l’Entraide Chez Nous, toujours très actif aujourd’hui, afin de répondre, entre autres, aux besoins des familles du quartier, notamment par la récupération de vêtements. Puis, en 1979, avec l’appui du premier ministre du Québec et député de Taillon, René Lévesque, elle a fondé la Maison des jeunes de Longueuil sur la rue King-George, afin de lutter contre la délinquance par le développement d’activités socioculturelles et sportives, que sa fille a par la suite dirigé durant trois décennies », a déclaré Rolande Balma, conseillère municipale du district Antoinette-Robidoux. Ce district électoral porte le nom de Mme Robidoux depuis 2013.

« C’est avec beaucoup d’enthousiasme que le comité de toponymie a souhaité rendre hommage à cette grande dame en recommandant le changement de nom de la rue King-George pour Antoinette-Robidoux, le 28 avril dernier. Cette proposition démontre encore une fois l’importance que notre équipe accorde au patrimoine longueuillois et sera officiellement présentée pour adoption lors du prochain conseil de ville. Il nous apparaissait évident qu’un seul nom de district électoral n’était pas suffisant pour souligner la contribution majeure d’Antoinette Robidoux à la vie de milliers de Longueuilloises et de Longueuillois au fil des décennies et que cette rue importante de l’arrondissement du Vieux-Longueuil était donc toute désignée pour porter le nom de cette grande dame ayant marqué le quartier», a ajouté Carl Lévesque, président du comité de toponymie de la Ville et président de l’arrondissement du Vieux-Longueuil.

« Ce choix de toponyme n’est pas anodin dans un contexte où très peu de lieux portent des dénominations féminines : les femmes étant arrivées beaucoup plus tard sur le marché du travail, elles sont moins nombreuses à se qualifier aux critères toponymiques, qui exigent le décès de la personne concernée et misent avant tout sur les « contributions notables » à la société. C’est ce que nous chercherons dorénavant à corriger sur le territoire de la Ville de Longueuil, tout en faisant rayonner le patrimoine longueuillois. », a rappelé Catherine Fournier, mairesse de Longueuil.

Famille d'Antoinette-Robidoux

Photo de la famille d’Antoinette Robidoux lors du dévoilement de l’attribution de son nom à la rue King-George.

Au cours des derniers jours, les conseillers municipaux des secteurs touchés par le changement de nom de la rue King-George, Rolande Balma (district d’Antoinette-Robidoux) et Jonathan Tabarah (district du Parc-Michel-Chartrand), accompagnés de Carl Lévesque, ont effectué du porte-à-porte afin d’informer les commerçants de la rue du changement à venir. Cette opération se poursuivra au cours des prochains jours et des prochaines semaines auprès des citoyennes et des citoyens, dans le but d’expliquer la démarche.

Cette recommandation devrait être officiellement entérinée lors de la séance du conseil municipal du 4 juillet prochain. D’ici quelques semaines, la rue King-George portera donc officiellement le nom d’Antoinette-Robidoux.

Née en 1912, Antoinette Robidoux est décédée en 1985. Plusieurs membres de la famille de Mme Robidoux étaient présents pour l’annonce.

Lien vers l’article