Cri du coeur des médias locaux de la Rive Sud

,
SMRS

Nous vous transmettons le cri du cœur des médias locaux de la Rive Sud pour participer à leur Sommet du 15 mai 2024.

Notre directeur, Martin Boire y sera panéliste à 11h dans « Place aux parties prenantes ».

En tant que membres influents de notre communauté, votre présence et votre contribution à ce sommet seront d’une valeur inestimable.

Si vous avez des questions, communiquez directement avec : Jean Sébastien Talbot, du bureau de Denis Trudel au 450-928-4288.

 

L’équipe de la CDC AL

_____________________________

Les médias locaux, sur la Rive-Sud comme ailleurs, vivent des moments difficiles. À l’exode des revenus publicitaires vers les plateformes numériques (GAFAM), un phénomène largement documenté et discuté sur la place publique, s’ajoute des difficultés d’accès à l’information, certaines sources préférant l’exposition associée aux médias nationaux pour s’adresser à la population.

Cela entraîne donc un cercle vicieux, puisque certaines nouvelles importantes, de nature à capter l’attention de la population et donc à générer des revenus publicitaires, court-circuitent les médias locaux.

Or, cela pénalise d’abord et avant tout le public et son droit à l’information. L’information occupe un rôle démocratique absolument crucial dans notre société.

Avoir une conception commune du monde qui nous entoure, ce que permettent des médias forts, est une condition sine qua non à toute discussion sur nos choix collectifs.

Nos médias rive-sudois, ayant pignon sur rue et des employé⸱es qui travaillent et consomment localement, accompagnent, divertissent et rapportent l’actualité aux citoyen⸱nes envers qui ils sont redevables, soit l’ensemble des rive-sudoi⸱es!

Votre journal, votre radio et votre télévision ont toujours eu une place importante dans votre espace médiatique. Nos médias sont des acteurs incontournables pour mettre en lumière nos valeurs, nos couleurs, la vie de nos quartiers et ce qui s’y passe. Maintenant, il est temps de mettre les projecteurs sur eux avant qu’il soit trop tard!

L’adoption du projet de loi C-18 a non seulement mis la lumière sur l’importance de protéger nos médias, mais a également montré à quel point ils sont davantage vulnérables. Plusieurs médias locaux et régionaux luttent pour leur survie depuis plusieurs années et nous vivons présentement une crise des médias sans précédent liée aux problèmes de financement et à la concurrence déloyale des géants du web.

Nous, toutes et tous, avons un rôle à jouer pour la survie de nos médias locaux sur la Rive-Sud de Montréal. C’est pourquoi sous l’initiative du député de Longueuil—Saint-Hubert, Denis Trudel, vous êtes convié⸱es au Sommet sur les médias locaux de la Rive-Sud.

Objectifs :

  • Discussions intérressées
  • Actions concertées
  • Mobilisation rive-sudoise

Pour inscrire votre participation, cliquez ici : https://lepointdevente.com/billets/wya240515001 .
Nous espérons sincèrement pouvoir compter sur votre participation et votre soutien.

 

Éric Tétreault Fm 103,3 La radio allumée

Julie Voyer Le courrier du sud

Denis Trudel Député de Longueuil—Saint-Hubert

Sylvain Casavant TVRS

 

SMRS présentation