Financement de 12 organismes en défense collective des droits : un pas dans la bonne direction

SOURCE : RQ-ACA

Communiqué pour diffusion immédiate

Montréal le 9 septembre 2019 – Le Réseau québécois de l’action communautaire autonome (RQ-ACA) applaudit l’annonce du nouveau financement de 12 organismes communautaires voués à la défense collective des droits par le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, M. Jean Boulet. Les organismes se partageront pour la première fois plus de 1 163 304 de dollars en soutien à leur mission globale. « C’est un autre pas dans la bonne direction. Plusieurs organismes sont en attente depuis plusieurs années et survivent sans financement de base grâce à la volonté et les besoins de la communauté, » affirme Caroline Toupin, coordonnatrice du RQ-ACA.

 

Le RQ-ACA salue particulièrement le financement du Regroupement des organismes en défense collective des droits (RODCD), qui faisait partie de ces groupes en attente. Le RODCD joue le rôle d’interlocuteur privilégié du MTESS, défendant les intérêts des quelques 300 organismes en défense collective des droits depuis plus de sept ans. Selon le RODCD, « le financement à la mission de base est la meilleure garantie pour assurer la survie et la longévité des organismes. Le ministre a saisi l’opportunité de réparer cette iniquité historique en reconnaissant l’importance de soutenir les organismes reconnus plus récemment que les autres. »

 

Le RQ-ACA tient à rappeler que plusieurs organismes demeurent toujours en attente d’un premier financement, non seulement au MTESS, mais aussi dans plusieurs autres ministères tels que la Santé et les Services sociaux, l’Éducation, la Famille, etc.. Le RQ-ACA souhaite que cette annonce soit le premier pas vers la reconnaissance et le financement de ces groupes qui œuvrent dans la communauté, sans moyens financiers.

 

Pour Marie-Line Audet, présidente du RQ-ACA,  le financement ainsi que l’accréditation de nouveaux organismes devraient être parmi les priorités de l’important chantier lancé par le ministre Jean Boulet afin de mieux soutenir les organismes communautaires – le plan d’action gouvernemental en matière d’action communautaire.

 

Le RQ-ACA est l’interlocuteur privilégié du gouvernement en matière d’action communautaire autonome (ACA), représente 57 regroupements et organismes nationaux, et rejoint au-delà de 4 000 organismes d’ACA luttant partout au Québec pour une plus grande justice sociale.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *