Source : TROC-M
Comme vous le savez, nous faisons présentement face à une pandémie qui interpelle grandement les établissements du réseau de la santé et des services sociaux mais également les organismes communautaires.

Les médias nous rappellent constamment et à chaque jour les nouveaux cas de coronavirus et les impacts multiples de ce nouveau virus. Le gouvernement annonce aussi des restrictions au niveau du tourisme mais aussi des restrictions en lien avec les personnes ayant voyagé à l’extérieur.

Mais en tant qu’organismes communautaires, comment réagir face au COVID 19 ?

Tant que l’épidémie donnera des signes d’expansion et qu’elle ne sera pas sous contrôle, ce qui est le cas présentement, les incertitudes et la peur feront partie de notre quotidien. Nous avons donc le devoir de ne pas céder à la panique mais plutôt nous préparer à faire face à cette situation de manière intelligente et professionnelle.

1ère étape

Nous vous invitons à une rencontre mardi prochain, le 17 mars de 9h30 à 12h00 au Centre Multifonctionnel de Carignan (1555, rue de l’École à Carignan). Cette rencontre a but de répondre à vos questions mais surtout à réfléchir sur le rôle, la réponse et les limites des organismes communautaires dans un tel contexte.

Nous tenterons d’identifier les aspects à considérer à partir des différentes réalités et perspectives des organismes:

  •        En tant qu’organismes en hébergement, centre de jour, popote roulante, visites à domicile personnes âgées, personnes handicapées, santé mentale, etc, etc. ;
  •        En tant qu’employeur ;
  •        En tant qu’employéE.
2e étape

La permanence et le conseil d’administration de la TROC Montérégie prendront bonne note de vos préoccupations et des différents aspects à considérer à partir de vos réalités et tenterons d’élaborer une proposition de plan de mesures d’urgence pour les organismes communautaires de la Montérégie.

3e étape

La TROC Montérégie interpellera le CISSSMC, responsable PSOC, afin de présenter aux responsables nos préoccupations.

Nous savons tous que les personnes les plus vulnérables de la société seront les premières touchées et il s’avère que les organismes communautaires sont souvent sur la ligne de front avec ces personnes. C’est pourquoi votre apport à la réflexion est essentielle si nous voulons bien répondre aux besoins de nos communautés dans un contexte pareil.

SVP confirmer votre présence par courriel.

Merci et au plaisir,

L’équipe de la TROC Montérégie

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *