SMRS

Nous vous transmettons le cri du cœur des médias locaux de la Rive Sud pour participer à leur Sommet du 15 mai 2024.

Notre directeur, Martin Boire y sera panéliste à 11h dans « Place aux parties prenantes ».

En tant que membres influents de notre communauté, votre présence et votre contribution à ce sommet seront d’une valeur inestimable.

Si vous avez des questions, communiquez directement avec : Jean Sébastien Talbot, du bureau de Denis Trudel au 450-928-4288.

 

L’équipe de la CDC AL

_____________________________

Les médias locaux, sur la Rive-Sud comme ailleurs, vivent des moments difficiles. À l’exode des revenus publicitaires vers les plateformes numériques (GAFAM), un phénomène largement documenté et discuté sur la place publique, s’ajoute des difficultés d’accès à l’information, certaines sources préférant l’exposition associée aux médias nationaux pour s’adresser à la population.

Cela entraîne donc un cercle vicieux, puisque certaines nouvelles importantes, de nature à capter l’attention de la population et donc à générer des revenus publicitaires, court-circuitent les médias locaux.

Or, cela pénalise d’abord et avant tout le public et son droit à l’information. L’information occupe un rôle démocratique absolument crucial dans notre société.

Avoir une conception commune du monde qui nous entoure, ce que permettent des médias forts, est une condition sine qua non à toute discussion sur nos choix collectifs.

Nos médias rive-sudois, ayant pignon sur rue et des employé⸱es qui travaillent et consomment localement, accompagnent, divertissent et rapportent l’actualité aux citoyen⸱nes envers qui ils sont redevables, soit l’ensemble des rive-sudoi⸱es!

Votre journal, votre radio et votre télévision ont toujours eu une place importante dans votre espace médiatique. Nos médias sont des acteurs incontournables pour mettre en lumière nos valeurs, nos couleurs, la vie de nos quartiers et ce qui s’y passe. Maintenant, il est temps de mettre les projecteurs sur eux avant qu’il soit trop tard!

L’adoption du projet de loi C-18 a non seulement mis la lumière sur l’importance de protéger nos médias, mais a également montré à quel point ils sont davantage vulnérables. Plusieurs médias locaux et régionaux luttent pour leur survie depuis plusieurs années et nous vivons présentement une crise des médias sans précédent liée aux problèmes de financement et à la concurrence déloyale des géants du web.

Nous, toutes et tous, avons un rôle à jouer pour la survie de nos médias locaux sur la Rive-Sud de Montréal. C’est pourquoi sous l’initiative du député de Longueuil—Saint-Hubert, Denis Trudel, vous êtes convié⸱es au Sommet sur les médias locaux de la Rive-Sud.

Objectifs :

  • Discussions intérressées
  • Actions concertées
  • Mobilisation rive-sudoise

Pour inscrire votre participation, cliquez ici : https://lepointdevente.com/billets/wya240515001 .
Nous espérons sincèrement pouvoir compter sur votre participation et votre soutien.

 

Éric Tétreault Fm 103,3 La radio allumée

Julie Voyer Le courrier du sud

Denis Trudel Député de Longueuil—Saint-Hubert

Sylvain Casavant TVRS

 

SMRS présentation
Le Comité Longueuil Villes Sans Racisme et Discrimination (CLVsSRD) s’inquiète de la fermeture du Centre Justice et Foi et de la mise à pied de ses employé.es. Le Centre Justice et Foi a été un acteur incontournable pour la réflexion sur le Vivre-Ensemble au Québec et il a nourri de par ses publications et ses activités, plusieurs des actions du CLVsSRD. Nous souhaitons informer notre communauté par rapport à cette triste situation ainsi qu’exprimer notre solidarité envers les employé.es mis à pied. Nous vous invitons à lire et à signer la lettre ci-bas. Merci de votre solidarité !
 
Message important du Comité de soutien aux employé-es mis à pied du CJF.
 
 Nous vous serions reconnaissants de diffuser à d’autres svp. 

La suspension abrupte des activités du Centre justice et foi (CJF) et la mise à pied cavalière de son personnel, sans justification valable, le 21 mars dernier, suscitent la consternation. Cette décision du conseil d’administration a de graves conséquences pour les employé-es et pour tout ce qui compose le CJF : la revue Relations, le secteur Vivre ensemble, le volet sur l’avenir du christianisme social.

 

Si vous avez à cœur tout le travail important réalisé par l’équipe du CJF mise à pied ou si vous voulez exprimer votre désaccord avec le traitement inacceptable des travailleuses et travailleurs ou si vous croyez à l’importance de garder des espaces citoyens et démocratiques sur les enjeux sensibles que traversent le Québec, montrez votre appui sans tarder afin de dénoncer l’injustice qui lui est faite et qui heurte frontalement les valeurs de justice sociale portées jusqu’ici par le CJF. Toutes et tous sont invité-es à signer la déclaration (lectorat et abonné-es de Relations, lectorat du webzine de VE, citoyen-nes, professionnel-les, directions d’organismes, acteurs de différents milieux, etc.) et à faire un don.

Dans un contexte de hausse des loyers et du coût de la vie, la perte abrupte de revenus peut vite devenir intenable, même en ayant accès à l’assurance-emploi, les employé-es mis à pied ont besoin de votre soutien.

Rendez-vous à l’adresse : soutenonslesemployesducjf.org

Vous y trouverez la liste des 45 premiers signataires de la déclaration, les instructions pour faire un don, une section Médias et d’autres suggestions d’appuis possibles.

Si vous avez déjà fait un autre geste (envoi d’une lettre au CA du CJF, lettre ouverte dans les médias, etc.), il est important de continuer et de signer aussi cette déclaration svp.

Sur Facebook, nous vous invitons à suivre la page Solidarité avec l’équipe du Centre justice et foi et à réagir et commenter lorsqu’il est question de ce sujet.

Merci de diffuser dans vos réseaux svp, en invitant d’autres personnes à signer la déclaration et à faire un don. Faire connaître publiquement votre appui autant que possible est important pour que cette initiative rayonne.

Merci de votre solidarité!

Le Comité de soutien aux employé-es mis à pied du Centre justice et foi
RTL

Le 17 avril 2024

Nomination d’Alain Dufort à titre de nouveau directeur général du RTL

Au nom du conseil d’administration du Réseau de transport de Longueuil, il me fait plaisir de vous annoncer la nomination de M. Alain Dufort au poste de directeur général de la troisième plus importante société de transport au Québec. Ce dernier entrera en fonction le 17 juin prochain.

Monsieur Dufort est un haut gestionnaire d’expérience du secteur public aux expertises diversifiées et ayant à cœur la qualité des services offerts aux citoyens. Il a valorisé tout au long de sa carrière le développement, l’accompagnement et la valorisation de ses équipes et des talents, faisant de la mobilisation et de l’engagement des employés le moteur de la réussite. Le leadership de M. Dufort est rassembleur, inclusif et collaboratif. Il place l’humain au cœur de son modèle de gestion, partageant les mêmes valeurs que l’ensemble d’entre nous.

« Je me joins à une équipe compétente et dévouée qui est motivée à offrir des services de qualité aux usagers du transport régulier et adapté ainsi qu’une expérience employé qui se démarque. C’est ensemble que nous atteindrons nos cibles ambitieuses. Il me fera plaisir de mettre en place avec vous les conditions gagnantes », a déclaré M. Dufort.

En collaboration avec l’équipe de direction, M. Dufort poursuivra les grands chantiers de travail en cours qui mèneront à notre exercice de planification stratégique. Mentionnons entre autres la mise en œuvre de l’électrification du réseau, la mise à niveau et le développement des infrastructures, l’amélioration de la performance organisationnelle et opérationnelle et la valorisation de l’expérience clientèle et employés.

Le conseil d’administration tient à remercier et à réitérer sa confiance envers Sylvain Gonthier. Au cours de la dernière année, il a participé à la réalisation de divers projets d’envergure, dont la mise en service du nouveau réseau redessiné, parallèlement à l’arrivée du REM, et a contribué à la mise en place de la démarche du plan stratégique opérationnel. M. Gonthier continuera d’occuper le poste de directeur général par intérim jusqu’à l’entrée en fonction de M. Dufort le 17 juin prochain. Il réintégrera alors ses fonctions de directeur principal Opérations.

 

À propos d’Alain Dufort, un leader mobilisateur

Alain Dufort cumule plus de 33 années d’expérience dans le secteur public. Il a mené avec rigueur la réalisation de projets majeurs au sein de la Ville de Montréal. Il était jusqu’à tout récemment le directeur général adjoint au Service aux citoyens, ayant sous sa responsabilité un budget d’opération de plus de 425 M $ et un programme d’investissement triennal de près de 1,5 G $.

M. Dufort a été un grand contributeur des orientations stratégiques du centre-ville et de la métropole, en plus de s’être constamment engagé à offrir des services efficients et performants aux citoyens, et ce, dans un contexte de transition socio-écologique.  Les services sous sa responsabilité étaient étendus et diversifiés, parmi ceux-ci : le Service de la concertation des arrondissements, le Service de l’expérience citoyenne et des communications, le Service des grands parcs, du Mont-Royal et des sports, le Service du matériel roulant et des ateliers et le Service des technologies de l’information.

Il est détenteur d’un baccalauréat en génie de Polytechnique Montréal et d’une maîtrise en administration des affaires (MBA) de HEC Montréal.

À la lumière de ce parcours professionnel inspirant et de ses qualités personnelles et relationnelles, le conseil d’administration est convaincu que M. Dufort s’intégrera harmonieusement parmi nous.

En terminant, je tiens à remercier chacun d’entre vous de votre importante contribution au RTL.

 

Geneviève Héon, MBA

Présidente du conseil d’administration

Environnement Nature Boucherville et Cyclo Nord-Sud

Communiqué de presse pour diffusion

 

20e collecte, ça se fête: tirage de 5 vélos pour adultes, don de Cycle Néron

Bien des vélos ne sont plus utilisés depuis longtemps et dorment dans un sous-sol ou une remise. Mais ils peuvent encore rouler des centaines de kilomètres.

Environnement Nature Boucherville, une organisation dévouée à la préservation de notre environnement, et Cyclo Nord-Sud qui œuvre depuis 25 ans à fournir des moyens de transport durables aux communautés défavorisées, s’unissent pour une 20e collecte de vélos à Boucherville.

Samedi, 4 mai 2024 de 10h à 13h

École secondaire de Mortagne au 955 Boulevard de Montarville.

C’est l’occasion pour la population de Boucherville de s’impliquer activement dans une noble cause, de renforcer les liens communautaires et de faire une réelle différence dans notre ville. Pour cet événement, l’objectif de collecte est de 200 vélos!

Cyclo Néron, une entreprise de Boucherville soucieuse de son impact sur la communauté, offre 5 vélos de promenade qui seront tirés au sort. Toute la population est invitée à venir saluer les bénévoles sur les lieux de la collecte et remplir gratuitement un coupon de participation, aucun don n’est requis.

Lors de la collecte, une contribution de 30$ par vélo est demandée afin d’aider Cyclo Nord-Sud à couvrir une partie des frais de transport des bicyclettes vers le Togo. En échange, un reçu aux fins d’impôt de la valeur du vélo ET du don en argent sera remis.

Des bicyclettes recueillies lors de cette collecte seront remises à l’organisme Cyclo Nord-Sud, qui expédiera ces vélos par conteneur à des organismes communautaires situés au Togo et permettra à de nombreuses femmes d’obtenir un moyen de transport fiable, autonome et qui correspond à leurs besoins!

Des femmes du Québec pourront aussi avoir accès à ces vélos notamment à travers des programmes comme “Toutes à vélos” créé par Vélo Québec, qui offre l’opportunité à des femmes immigrantes de découvrir les joies du vélo en ville!

Les vélos seront également distribués à des projets locaux comme le projet Petites Roues, qui permet aux enfants de quartiers défavorisés d’avoir accès à un vélo sécuritaire et de les sensibiliser à l’engagement citoyen!

 

Pour en savoir plus sur notre impact, découvrez nos projets à travers nos vidéos!

Carole Chamberland

https://environnementnatureboucherville.ca/

(450) 655-9161

Espace Proche Aidance - ASAPAL

Communiqué

Longueuil, le mardi 2 avril 2024

Action-Services Aux proches aidants de Longueuil (ASAPAL) reconnue pour son engagement inébranlable envers le soutien des proches aidants est fière d’annoncer une étape importante dans son évolution. Désormais, notre organisme sera connu sous le nom d’ESPACE Proche Aidance. Ce changement de nom marque une nouvelle ère dans notre mission, tout en restant fidèle à nos services et à nos priorités qui placent les personnes proches aidantes au cœur de notre action.

ESPACE Proche Aidance : Une réflexion sur notre mission

Ce nouveau nom incarne notre engagement à fournir un soutien, une écoute et des ressources adaptées aux besoins des proches aidants. Il reflète également notre vision d’offrir un espace sécuritaire, inclusif et bienveillant, où chaque aidant trouve reconnaissance, conseil et répit.

Mêmes Services, même priorité

Notre dévouement envers les personnes proches aidantes demeure inchangé. ESPACE Proche Aidance continuera d’offrir le même éventail de services, y compris le soutien psychosocial, les groupes de parole, les ateliers de formation, et bien plus encore. Notre priorité reste de soutenir les proches aidants dans leur rôle, en les aidant à trouver un équilibre dans leur vie et en valorisant leur contribution essentielle à la société.

Un changement pour mieux servir

Ce changement de nom est le fruit d’une réflexion profonde sur notre identité et notre mission. Il symbolise notre volonté d’innover et de nous adapter à l’évolution de notre société, tout en restant ancrés dans les valeurs qui font la force de notre organisme : l’empathie, le respect et le soutien mutuel.

Nous sommes enthousiastes à l’idée de poursuivre notre mission sous le nom d’ESPACE Proche Aidance. Nous invitons notre communauté et nos partenaires à embrasser ce changement avec nous. Ensemble, continuons à faire une différence dans la vie des proches aidants.

Pour toute question ou pour en savoir plus sur nos services, veuillez visiter notre nouveau site web à www.espaceprocheaidance.org  ou nous contacter au 450-928-0776.

À propos d’ESPACE Proche Aidance

ESPACE Proche Aidance, anciennement connu sous le nom d’ASAPAL, est un organisme dédié au soutien des proches aidants. Avec une gamme complète de services et de ressources, nous nous engageons à soutenir, informer et accompagner les proches aidants dans leur parcours, favorisant ainsi leur bien-être et leur reconnaissance au sein de la société.

Logo de l'organisme Informelle

Inform’elle est heureuse de vous annoncer les dates des prochaines sessions d’information offertes en droit de la famille :

  • Testament et succession :
    Mardi 14 mai 2024, 13 h 30 à 15 h 30 – En présence
    Mercredi 22 mai 2024, 19 h à 21 h – En visioconférence
  • Mandat et régimes de protection:
    Mercredi 15 mai 2024, 13 h 30 à 15 h 30 – En présence
  • Protection des conjoints de fait:
    Mardi 21 mai 2024, 19 h à 21 h – En visioconférence
  • Garde des enfants et pension alimentaire:
    Jeudi 23 mai 2024, 19 h à 21 h – En visioconférence
  • Rupture du couple : mariage et union de fait :
    Lundi 27 mai 2024, 19 h à 21 h – En visioconférence
  • Droit de la famille et immigration
    Mardi 28 mai 2024, 19 h à 21 h – En visioconférence

Si vous souhaitez avoir de plus amples informations sur nos sessions d’information, vous pouvez consulter notre site internet : https://informelle.org/sessions-information/

Toutes nos sessions d’information sont gratuites.

Les rencontres en présence se font : au 2068, boulevard Édouard à Saint-Hubert, J4T 2A1.

L’inscription est obligatoire, merci d’appeler au 450 443-3442, poste 221.

TROC

Mise en contexte : L’Université de Sherbrooke a offert pendant plusieurs années un programme de formation en gestion destiné aux organismes communautaires. Il s’agissait d’un microprogramme de 1er cycle de 9 crédits.

C’est l’Agence de la santé et des services sociaux de la Montérégie qui, à l’époque, avait mandaté l’Université de Sherbrooke pour développer et offrir ce programme. L’objectif était d’encourager et soutenir le développement des compétences des directions des organismes communautaires admis au PSOC.

Au fil des ans, plusieurs directions ont complété avec succès ce microprogramme universitaire. Mais en 2014, avec les nouvelles législations concernant les contrats, le programme de formation a pris fin.

Depuis, la TROC-Montérégie a manifesté à plusieurs reprises la pertinence d’un tel programme.

Du nouveau ! Nous évaluons aujourd’hui avec le CISSS Montérégie-Centre la possibilité qu’un tel programme soit de nouveau offert aux gestionnaires et à la relève en gestion du milieu communautaire en Montérégie.

Dans le cadre de ces travaux, nous jugeons essentiel de consulter les directrices et les directeurs afin que le programme de formation en gestion d’organisme communautaire corresponde le plus possible à leurs besoins. Nous vous invitons donc à remplir le questionnaire suivant afin que vous puissiez nous orienter sur vos besoins.

Tous les commentaires et propositions reçus serviront à revoir et à offrir un programme de formation en lien avec les besoins collectifs identifiés.

Votre avis nous sera donc très utile, que vous ayez ou non l’intention de vous inscrire au programme de formation qui sera offert. Notez qu’il vous est possible de garder l’anonymat.

Il ne vous prendra que quelques minutes pour remplir le présent questionnaire.

Svp, répondre d’ici le 24 avril 16h00

 

Ce sondage s’adresse aux organismes communautaires admis au PSOC – Montérégie.

Office de participation publique

Vous avez été plusieurs à participer à la séance publique de consultation du 27 mars dernier organisée par l’Office de participation publique de Longueuil. Vous n’avez pas pu y assister ? Pas de problème ! 

Pendant la soirée, après les explications des représentants de la Ville de Longueuil et les questions du public, plusieurs personnes ont fait part de leur opinion au commissaire Akos Verboczy qui présidait la séance.

Si vous n’avez pas pu assister à la soirée en direct, vous pouvez la revoir en rattrapage : Concordance du Plan d’urbanisme au Schéma d’aménagement et de développement de l’agglomération de Longueuil

 

Vous avez jusqu’au 21 avril 2024 pour nous faire parvenir votre opinion par écrit.

Faites-le par courriel en nous écrivant à info@oppl.quebec ou par la poste

Office de participation publique de Longueuil
1111, rue Saint-Charles Ouest, bureau 552
Longueuil (Québec) J4K 5G4

Si vous avez besoin de plus d’information, consultez notre site web.

Office de participation publique

Les ateliers sont terminés, mais la démarche ne s’arrête pas là ! Nous avons discuté de vos souvenirs et de la vie quotidienne dans Le Moyne. La suite logique, c’est de regarder vers le futur.

Le 27 avril 2024, pendant la journée Imaginez votre quartier, de 10 h à 15 h, un groupe de citoyens viendra créer, avec l’aide de notre équipe, une vision pour l’avenir du secteur Le Moyne.

Si cette partie de la démarche vous intéresse, écrivez-nous un courriel à info@oppl.quebec.

Cette vision sera présentée à tous lors de la séance publique du 23 mai 2024 à 19 h au Théâtre de la Providence.

Tous les documents, la séance d’information en vidéo et plus encore se retrouvent sur la Page de la démarche

La Croisée de Longueuil

La Croisée de Longueuil est un organisme à but non lucratif œuvrant dans une multitude de secteurs (Sécurité alimentaire, Boutique, Soutien à la famille, Loisirs, Les Jardins) pour tous types de clientèles. Parmi celles-ci, JE ME cultive un avenir joue un rôle important dans le domaine de l’employabilité auprès des jeunes âgées de 15 à 30 ans. Ce programme a plusieurs avantages et permet, entre autres, de développer l’autonomie, de travailler en équipe, d’explorer divers métiers/milieux scolaires et plus encore.

Une nouvelle cohorte débutera le 22 avril prochain.

Les jeunes pourront :

  • Développer ton autonomie
  • Travailler en équipe et socialiser
  • Explorer des métiers et milieux scolaires et professionnels
  • Acquérir de l’expérience sur nos différents plateaux de travail
  • Participer à des stages en milieu de travail
  • Participer à des ateliers de développement personnel

Avantages :

  • Remboursement des frais de transport (OPUS)
  • Compensation financière de 15,75 $/h
  • 22 semaines
  • 30 heures/semaine
  • Lundi au jeudi de jour

 

Certaines conditions s’appliquent :

  • Vivre avec des obstacles d’intégration
  • Avoir une volonté de travailler sur soi
  • Avoir entre 15 et 30 ans

 

Pour inscriptions ou pour informations :

450-677-8918 # 228

employabilite@lacroiseedelongueuil.qc.ca

 

JE ME Cultive un avenir