Explorer le Canada fait partie de notre rituel d’été, en découvrant l’autre et le vaste pays où nous vivons.  Cette année, il est plus difficile de franchir les frontières de certaines provinces. Que peut alors faire un voyageur curieux ?

L’Association canadienne des usagers et stations de télévision communautaire (CACTUS) et La Fédération des télévisions communautaires autonomes du Québec lancent aujourd’hui le Portail des Médias Communautaires, une passerelle vers les médias audiovisuels créés par les chaînes de télévision et les centres de médias communautaires partout au Canada.

 

Les histoires sur le portail proviennent de 17 communautés à travers le Canada : des villes acadiennes de la Nouvelle-Écosse et de la péninsule gaspésienne au Québec à l’est du centre-ville de Vancouver, en passant par Schreiber sur la rive nord du Lac Supérieur…  Le contenu est en cours d’élaboration dans les deux langues officielles ainsi que dans plusieurs langues autochtones.

 

Le portail des médias communautaires a été financé par l’Initiative de journalisme local (IJL) du ministère du Patrimoine canadien. Sous l’IJL, plus de 100 journalistes ont été placés dans des communautés mal desservies et produisent un contenu civique qui soutient la vie démocratique canadienne.

 

La directrice exécutive de CACTUS, Catherine Edwards, a déclaré : « Nous sommes reconnaissants à Patrimoine canadien pour cette occasion d’augmenter la couverture journalistique civique dans nos communautés. Nous espérons que le portail des médias communautaires soutiendra le dialogue sur des problèmes communs à de nombreuses régions du Canada, et participera à conscientiser la population sur ce qui se passe dans les régions du pays qui sont rarement visibles sur la scène nationale. »

 

Les centres de médias communautaires et les télévisions communautaires autonomes (TCA) appartiennent et sont gérés par les communautés qu’ils desservent. Ils offrent un contenu local et un espace de réflexion pour les membres de ces communautés, ainsi que des occasions de formation pour leur population et un accès à la tribune médiatique pour tous les citoyens, grâce aux médias conventionnels et grâce aux médias sociaux ainsi qu’aux nouvelles plateformes numériques.

 

Sous le mandat participatif de ces centres et TCA, les journalistes financés par l’IJL travaillent avec les membres de la communauté pour produire du contenu civique sur le portail des médias communautaires, développant des compétences et infrastructures pour soutenir le journalisme communautaire à long terme. Dans une phase ultérieure, les chaînes de télévision communautaires et les centres de médias qui n’ont pas reçu de financement sous l’IJL seront également invités à contribuer au portail, en élargissant la diversité de son contenu.

 

Les organisations de médias et les individus qui souhaitent partager les réalisations financées par l’IJL peuvent télécharger les contenus rendus disponibles par l’intermédiaire du portail et les réutiliser conformément à la licence d’attribution Creative Commons. Les membres du public peuvent également commenter des histoires et suggérer des idées d’articles.

 

La version francophone du portail se trouve à l’adresse  www.PortailMedias.ca ; pour la version anglophone, rendez-vous sur www.ComMediaPortal.ca.

 

Source : Communiqué de presse

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Pour diffusion immédiate

 

Boucherville, le 26 août 2020 — Le Centre d’action bénévole de Boucherville (CABB) invite les proches aidants à assister à sa première conférence de la saison automnale 2020.
Intitulée «Prendre soin de soi pour prendre soin de l’autre, prévenir l’épuisement des proches aidants», la conférence de Michelle Arcand, psychologue, et Lorraine Brissette, travailleuse sociale, aura lieu le mercredi 23 septembre 2020, de 13h30 à 15h30, sur la plateforme Zoom et en diffusion sur grand écran (lieu à confirmer).

Formatrices et conférencières au Québec et en France depuis plusieurs années, les deux professionnelles ont un parcours étoffé. Elles s’intéressent aux proches aidants depuis les années 80 et ont conçu une méthode pour les soutenir dans leur trajectoire. Elles en parleront d’ailleurs lors de la rencontre.
Elles ont également co-écrits plusieurs livres dont Prévenir l’épuisement en relation d’aide, Prendre soin de soi pour prendre soin de l’autre de même que Prendre soin de soi pour prendre soin de l’autre, Guide à l’intention des proches aidants (à paraître cet automne).
L’événement est présenté gratuitement grâce au soutien financier de L’Appui Montérégie. Les intéressés doivent s’inscrire au préalable au (450) 655-9081 ou au info@cabboucherville.ca.

Rappelons que le CABB offre aux proches aidants d’aînés de Boucherville des services de soutien psychosocial d’évaluation des besoins, de répit à domicile, etc. D’autres services sont aussi disponibles dont l’accompagnement-transport, la livraison de repas chauds de la popote roulante, le programme d’appels sécuritaires automatisés PAIR, etc.

Grâce à son réseau de bénévoles, le CABB offre plusieurs services aux Bouchervillois de tous âges vivant des difficultés temporaires ou permanentes. Les aînés, les familles, les proches aidants et les personnes en convalescence à la suite d’une maladie, d’une blessure ou d’une chirurgie sont particulièrement visés. Le CABB recrute également des bénévoles et réalise des jumelages entre les organismes communautaires et les entreprises désireuses de s’impliquer dans la communauté par le biais du bénévolat.

 

PA_CP_Prévenir l'épuisement_26 août 2020

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Pour diffusion immédiate

Boucherville, le 26 août 2020 — Avez-vous reçu la visite d’un intervenant du Centre d’action bénévole de Boucherville (CABB) ou d’un cadet du Service de police de l’agglomération de Longueuil (SPAL) au cours des dernières semaines? Stéphanie Sénésac, agente de milieu de vie auprès des 50 ans et plus, et Gaétan Janelle, agent de milieu pour les individus et les familles, ont cogné aux portes de plusieurs quartiers de Boucherville. Ils ont rappelé aux bouchervillois leur disponibilité gratuite et rapide s’ils ont des besoins variés, en lien avec la COVID-19 ou non. Chacun accompagné de deux cadets, ils ont rencontré et remis un carton informatif à plus de 500 personnes en trois semaines.

Rappelons que le CABB offre des services d’aide, d’écoute et de soutien, et ce, gratuitement. Que ce soit pour mieux vivre un changement, l’isolement, la solitude, l’insécurité, une perte d’emploi, la maladie d’un proche, la perte d’autonomie, des difficultés familiales et plus encore, trois intervenants sont disponibles au bout du fil pour vous soutenir et vous aider à trouver des pistes de solution.

Vous pouvez contacter un intervenant en composant le 450 655-9081. N’hésitez pas à vous confier à eux! Un appel peut tout changer.
Grâce à son réseau de bénévoles, le CABB offre plusieurs services aux Bouchervillois de tous âges vivant des difficultés temporaires ou permanentes. Les aînés, les familles, les proches aidants et les personnes en convalescence à la suite d’une maladie, d’une blessure ou d’une chirurgie sont particulièrement visés. Le CABB recrute également des bénévoles et réalise des jumelages entre les organismes communautaires et les entreprises désireuses de s’impliquer dans la communauté par le biais du bénévolat.

 

Intervenants_Porte-à-porte_26 août 2020

Saint-Hubert, le 26 août 2020 – La popote roulante est un service de repas cuisinés et livrés par des bénévoles qui vise principalement une clientèle âgée de plus de 65 ans. Depuis 3 ans, le CAB de Saint-Hubert est parvenu à garder inchangés les tarifs de ce service. Pourtant l’augmentation des prix à la consommation est généralement de l’ordre de 2% par année (2,3% en 2018 et 1,9% en 2019). Pour 2020, l’Association des détaillants en alimentation du Québec anticipe même une hausse des prix de 4 à 7 %. Le coût de nos emballages à eux seul a plus que doublé depuis 2017 ; il faut dire que le Centre d’action bénévole de Saint-Hubert (CABSH) a aussi fait le choix, depuis l’an dernier, d’utiliser désormais des contenants compostables – cette décision s’inscrivant dans une démarche plus large de responsabilité environnementale.

Grâce à une subvention de la fondation J.A. DeSève, le CAB pourra donc maintenir inchangé les tarifs de sa popote roulante. On ne peut que remercier ce généreux donateur dont l’aide tombe à point nommé pour notre organisme. La clientèle de la popote roulante, dont la plupart est à revenu modeste, pourra donc encore, pendant un an, profiter sereinement de ce service sans crainte d’augmentation. Pour information, tous les repas sont cuisinés au Centre d’action bénévole de Saint-Hubert et peuvent être proposés frais ou congelé. Il en coûte 4,50$pour un repas qui sera livré gratuitement par nos bénévoles. Il est aussi possible d’y ajouter un ensemble « soupe/dessert » pour 1,50$ de plus.

Le succès de la popote roulante du CAB de Saint-Hubert n’est plus à démontrer. Grâce à la qualité de son service, aux repas sains et équilibrés proposés, à son personnel engagé et à ses bénévoles dévoués, les commandes de la popote ont connu une croissance ces dernières années, de 9 à 10% par an. La demande a cependant explosé lors de l’exercice 2019-2020 avec une augmentation de plus de 41%. Tout un succès ! Ce service essentiel en temps normal est donc plus populaire que jamais en ces temps de pandémie. Depuis quelques jours, le CABSH a même ouvert une troisième route de livraison pour mieux servir la clientèle. Comme nous n’avons que 2 véhicules, les bénévoles qui s’en chargent utilisent leurs propres autos. Nos bénévoles sont vraiment incroyables !

Le Centre d’action bénévole de Saint-Hubert est un organisme à but non lucratif dont la mission consiste à promouvoir l’action bénévole dans les différents champs de l’activité humaine et à répondre aux besoins du milieu.

Une offre de formation initiée par le Centre de Service Scolaire Marie-Victorin destinée aux personnes sur le marché du travail.
C’est une formule à 1$/heure.

Le Régime de retraite à financement salarial des groupes communautaires et de femmes est une solution innovante pour garantir un revenu décent à la retraite pour les personnes salariées d’organismes à but non lucratifFlexible, notre fonds de pension permet aux employeurs de cotiser à la hauteur de leurs moyens, sans risques financiers.

Le Régime peut offrir, sur demande, des présentations adaptées selon vos besoins;

  • En visioconférence
  • Sur place en respectant les règles sanitaires en vigueur

Depuis 2008, notre équipe a développé une expertise en vulgarisation financière. Nous pouvons présenter de manière simple le fonctionnement de notre Régime de retraite et plus largement la question de l’épargne retraite. Comme tous nos services, il n’y a pas de frais.

Une rencontre afin d’amorcer une réflexion et s’informer avec :

  • Vos organismes membres
  • Les conseils d’administration
  • Les équipes de travail
  • Les directions

L’initiative a fait ses preuves avec plus de 81 millions d’actifs, 8 500 personnes participantes et 813 groupes membres partout au Québec.

 

Anne-Marie de la Sablonnière
Responsable de la formation et du service aux membres
Régime de retraite des groupes communautaires et de femmes
anne-marie@regimeretriate.ca
514-878-4473/1-888-978-4473 poste 22
2415 rue Montgomery, Montréal, (Québec) H2K 2S2

 

10 morceaux par personne présente
Vêtements de collection neufs pour hommes – femmes

Aucun essayage

Mercredi le 19 Août de 15h à 18h
Jeudi le 20 Août de 13h à 16h

Masque obligatoire

450 677-3821

1000 boul. Roland-Therrien, Longueuil, Qc, J4J 5H3

 

Affiche Vêtement BANANA FINALE

SOURCE : AQOCI

L’énorme déflagration, qui a eu lieu mardi 4 août, dans un entrepôt du port de Beyrouth, au Liban, a fait au moins 158 morts, 6 000 blessés, des dizaines de disparus et des centaines de milliers de sans-abri. En outre, 21 personnes sont toujours portées disparues.

Des milliers de personnes ont maintenant besoin de secours, notamment sous forme d’abri, d’eau potable et de soins de santé.

Des organismes membres de l’AQOCI se mobilisent pour apporter un soutien à ces populations. Ces organismes ont développé une expertise dans l’aide humanitaire et l’appui à la reconstruction. Pour en savoir plus à ce sujet, nous vous invitons à consulter leur site Internet et à lire leur communiqué (voir hyperliens ci-dessous).

 

 

 

Source : Gouvernement du Canada

 

L’appel de mises en candidature est maintenant ouvert pour les Prix pour le bénévolat de 2020

L’appel de mises en candidature pour les Prix pour le bénévolat du Canada (PBC) sera ouvert du 6 août au 30 septembre 2020. Vous avez maintenant la chance de souligner l’impact que les remarquables bénévoles, organismes sans but lucratif, entreprises sociales et entreprises à responsabilité sociale créent dans leur collectivité, surtout maintenant en cette période particulièrement difficile au Canada.

Nous jouons tous un rôle dans la reconnaissance des bénévoles ! En présentant la candidature d’une personne ou d’un organisme aux PBC, vous contribuez à faire connaître le rôle crucial que jouent les bénévoles dans le renforcement des collectivités du Canada.

Les Prix pour le bénévolat du Canada est un programme complet de reconnaissance des bénévoles

Récemment, le ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social a annoncé les lauréats des prix 2019 et les organismes qu’ils ont choisis pour recevoir une subvention. Vous pouvez consulter la liste complète ici.

En plus de recevoir un prix du gouvernement du Canada lors de la cérémonie, les lauréats des PBC ont accès aux possibilités ci-dessous.

Des possibilités de financement – les lauréats peuvent choisir un organisme sans but lucratif pour qu’ils puissent recevoir des subventions de 10,000 dollars (prix national) ou de 5,000 dollars (prix régionaux).

Des possibilités d’apprentissage – les lauréats participent à un forum sur des pratiques exemplaires lors duquel ils peuvent partager des pratiques exemplaires avec d’autres leaders du secteur.

Des possibilités de réseautage – les lauréats deviennent membres de la communauté des anciens lauréats des PBC.

Vingt-et-un candidats sont sélectionnés pour recevoir un prix

Un prix national

  • Prix Thérèse Casgrain pour l’engagement de toute une vie : pour les personnes qui font preuve de réalisations exceptionnelles en consacrant 20 ans de leur vie au bénévolat

Quatre catégories de prix régionaux dans cinq régions :

  • Leader émergent : des jeunes bénévoles âgés de 18 à 30 ans qui ont fait preuve de leadership communautaire
  • Leadership communautaire : des bénévoles ou des groupes de bénévoles qui ont assumé un rôle de leader dans l’élaboration de solutions à des problèmes sociaux dans leurs collectivités.
  • Leadership d’entreprise : des entreprises qui font preuve de responsabilité sociale dans leurs pratiques, ainsi que les entreprises sociales à but lucratif et sans but lucratif vouées à la création d’avantages sociaux, culturels et environnementaux dans leurs collectivités
  • Innovation sociale : reconnaissance des contributions des organismes sans but lucratif, y compris les entreprises sociales sans but lucratif qui trouvent et utilisent des approches novatrices afin de régler les problèmes sociaux au sein de leur collectivité.

Nous participons tous à la reconnaissance des bénévoles du Canada!

Connaissez-vous quelqu’un ou un organisme qui fait une différence dans votre collectivité? Proposez leur candidature pour qu’ils puissent recevoir un prix des PBC et que leurs efforts soient soulignés.

Nous vous remercions de nous aider à reconnaître les incroyables efforts des personnes et des organismes qui ont un impact dans les collectivités à travers le pays. Veuillez répandre le message en le partageant avec vos réseaux.

Pour de plus amples renseignements et pour appendre davantage au sujet du processus de mise en candidature, cliquez sur le lien suivant, ou communiquez avec nous au 1-877-825-0434 ou à Info-cva-pbc@hrsdc-rhdcc.gc.ca.

Si vous possédez un compte sur les médias sociaux, suivez nos comptes Twitter @ESDC_GC ou Facebook @ESDC.GC ur obtenir les dernières nouvelles sur les PBC. Aimez ou partagez nos publications! Nous vous encourageons à partager nos publications tout au long de cet appel.

 

Une nouvelle édition du Guide du citoyen est maintenant disponible en ligne:

Si vous souhaitez en recevoir une copie, communiquez avec le bureau de l’arrondissement de Saint-Hubert au 450 463-7100 au poste 3041.

Dans le contexte actuel (télétravail), vous aurez accès à notre boîte vocale. Indiquez-nous votre nom et votre adresse; il nous fera plaisir de vous en faire parvenir une copie.