Dans le cadre de la Semaine de l’alphabétisation populaire qui se tiendra du 30 mars au 3 avril prochain, les groupes populaires en alphabétisation de Longueuil, regroupés à la Concertation Alphabétisation Longueuil (CAL), sont heureux de vous inviter à une activité bien spéciale mettant en lumière le parcours des personnes peu alphabétisées. Vous êtes conviés à venir mettre les chaussures de ces personnes qui rencontrent de nombreux obstacles au quotidien…

Alors, réservez dès maintenant à votre agenda :

Le mercredi, 1er avril, de 13h à 15h au Fablier

2014 chemin de Chambly, Longueuil

Nous comptons sur votre présence!

ANNULATION suite aux Mesures COVID-19

Dans le cadre de la Semaine d’Actions Contre le Racisme 2020, Vision Inter-Cultures avec le soutien du Réseau des bibliothèques publiques de
Longueuil et du CISSS de la Montérégie-Est

Vous invite à la :

Bibliothèque Humaine du 21 mars.

Pourquoi le 21 Mars? Car il s’agit de la journée internationale de lutte pour l’élimination de la discrimination raciale. Cette bibliothèque humaine vise à sensibiliser nos communautés et à combattre le racisme.

Quand : Samedi le 21 Mars de 13h00 à 16h00

: Bibliothèque Raymond-Lévesque
7025 Boulevard Cousineau, Saint-Hubert,
J3Y 0H1

Entrée gratuite.
Bienvenue à tous et toutes !

affiche_SACR (2)

Source : RTL

Communiqué du RTL

Longueuil, le 27 février 2020 – Le Réseau de transport de Longueuil (RTL) salue la vision de la Ville de Longueuil pour le développement d’un projet de transport structurant sur la Rive-Sud de Montréal, présentée par la mairesse de Longueuil dans le cadre des Grandes Rencontres de la Chambre de commerce et d’industrie de la Rive-Sud (CCIRS) le 27 février.

« Le dernier projet de transport structurant en importance pour l’agglomération de Longueuil remonte à plus de 50 ans avec la ligne jaune du métro de Montréal. Depuis, le portrait démographique et économique a grandement changé et les besoins en matière de mobilité ont explosé. Le développement du lien est-ouest dans l’agglomération de Longueuil est identifié depuis de nombreuses années comme un incontournable, a affirmé le président du conseil d’administration, Jonathan Tabarah. L’annonce récente concernant la mise sur pied du bureau de projet s’inscrit justement dans la volonté d’identifier la solution optimale pour relier des axes importants du territoire, faciliter les déplacements et les correspondances vers d’autres modes comme le métro, le REM, le train et l’autobus, et contribuer à la revitalisation du secteur. Il est clair que le RTL travaillera en étroite collaboration avec la Ville de Longueuil, l’Autorité régionale de transport métropolitain et le ministère des Transports pour ce projet porteur d’avenir pour notre agglomération. »

Rappelons que le RTL est responsable du bureau de projet qui complètera les études requises afin d’identifier la solution optimale de transport collectif à adopter dans l’axe du boulevard Taschereau et dans l’axe de la ligne jaune. Le développement du transport collectif sur ces axes a été identifié comme une des priorités de la Vision 2025 de l’agglomération de Longueuil présentée en 2018 par les cinq maires. La Ville de Longueuil, l’ARTM et le MTQ assureront la gouvernance du projet.

Notez qu’aucune entrevue ne sera accordée à ce sujet.

 

À propos du RTL

Le Réseau de transport de Longueuil (RTL) est le principal acteur de la mobilité des personnes sur le territoire des cinq villes de l’agglomération de Longueuil. Troisième société de transport en importance au Québec, le RTL comprend un réseau de 793 kilomètres. Avec plus de 1 200 employés, le RTL est un employeur important et participe ainsi à la vitalité économique de la région. Le RTL apparaît pour une deuxième année consécutive en 2020 au palmarès des meilleurs employeurs du magazine Forbes.

Ouvert sur son milieu, il fait partie intégrante de la vie des personnes et de la communauté en apportant des solutions efficaces, novatrices et adaptées aux besoins évolutifs de la clientèle. Le RTL place ainsi l’amélioration de la qualité de vie des citoyens au cœur de son engagement.

Source : Centre d’actiuon Bénévole de Boucherville

Communiqué de Presse
Pour diffusion immédiate

Boucherville, le 24 février 2020 – Le projet « Maison du bénévolat de Boucherville » vient d’amorcer une nouvelle phase importante de son évolution. En rencontre aujourd’hui devant les représentants d’organismes communautaires de Boucherville, les partenaires et ses instigateurs ont dévoilé les détails du projet ainsi que le logo officiel de la Maison du bénévolat de Boucherville laquelle sera située dans l’ancienne école Marguerite-Bourgeoys.

Le projet, d’une valeur de 1 450 000 million de $ et financé par de nombreux partenaires, devrait voir le jour officiellement au printemps 2020. La Maison du bénévolat de Boucherville réunira quatre organismes communautaires complémentaires, soit le Centre d’action bénévole de Boucherville (CABB), les Chevaliers de Colomb, le Comité d’entraide de Boucherville ainsi que les Filles d’Isabelle de Boucherville.

Les représentants des quatre organismes communautaires relocalisés à la Maison du bénévolat de Boucherville

De gauche à droite :
Michel Loignon (CABB),
Jocelyne Petit (Comité d’entraide de Boucherville),
Jean-Philippe Savaria (Chevaliers de Colomb),
Nathalie Trépanier (Filles d’Isabelle de Boucherville) et
Christine Sparrow (CABB).

 

Photographe : Yves Taschereau,
bénévole, CABB

 

Selon Christine Sparrow, directrice générale du CABB et gestionnaire du projet, le regroupement des quatre organismes sous un même toit comporte plusieurs avantages, tant pour les organismes que pour les citoyens. « Les organismes relocalisés à la Maison du bénévolat partageront différentes ressources (réception, système téléphonique, salles de réunion, etc.) et réaliseront des économies d’échelle importantes quant aux frais d’opération et
d’exploitation, et ce, tout en maintenant leur spécificité unique. La Maison du bénévolat sera un milieu neutre qui favorise l’anonymat et la confidentialité; deux caractéristiques importantes pour le citoyen ayant besoin d’aide».

Beaucoup plus que la simple relocalisation des organismes, la Maison du bénévolat de Boucherville se veut également un projet rassembleur et mobilisateur. Quatre sous-projets sont présentement élaborés, soit :

1. Aménagement d’une cuisine communautaire permettant entre autres d’optimiser le service de préparation des repas de la popote roulante du CABB.
2. Aménagement d’un milieu de vie, soit une salle d’activités culturelles, de rencontres, de formations, de conférences et d’échange pour les bénévoles et les bénéficiaires incluant un service de lunch léger et de café.
3. Aménagement d’un comptoir alimentaire permettant de distribuer des denrées alimentaires reçues en dons afin de soutenir les familles dans le besoin de Boucherville.
4. Aménagement d’un comptoir familial de style friperie permettant de vendre des articles à prix modique.

Dévoilement de l’identité visuelle
Les représentants des organismes communautaires qui logeront à la Maison du bénévolat de Boucherville ont également dévoilé le logo officiel du nouvel organisme sans but lucratif.
L’identité visuelle a pour but de démontrer que les quatre organismes resteront autonomes dans leur gouvernance et leur vie associative, mais qu’ils sont réunis sous un même toit.

 

— 30 —

Mireille Lallier
Conseillère aux communications et aux relations publiques
Téléphone : 450 655-9081, poste 254
Courriel : info@cabboucherville.ca

Source : Ville de Longueuil

Vous êtes cordialement invités à la journée Culture – Santé organisée par la Ville de Longueuil grâce à l’entente de développement culturel conclue avec le ministère de la Culture et des Communications.
La journée est gratuite, mais vous devez compléter ce formulaire au plus tard le 22 mars 2020 pour réserver votre place .
Il est à noter que le dîner est libre. Plusieurs restaurants sont disponibles dans l’édifice de l’Université de Sherbrooke-campus Longueuil et le Métro Longueuil.

Date : Le mercredi 25 mars 2020 de 8h30 à 16h30.
Lieu : Campus de l’Université de Sherbrooke à Longueuil (Métro Longueuil)
150, place Charles-Le Moyne, salle Grandes Portées
Longueuil (Québec) J4K 0A8

Cliquez pour vous inscrire 

Programmation_Invitation_Journee culture sante

Source : ROCSMM

Le Regroupement des organismes communautaires en santé mentale de la Montérégie (ROCSMM) vous invite à son 3e rendez-vous ACA, santé mentale du 18 mars prochain. Nous avons pensé que les regroupements du milieu communautaire ainsi que leurs membres aimeraient profiter de cette journée qui abordera la transformation sociale de façon dynamique. Ce sera aussi une occasion pour recevoir en primeur le document de référence de l’Action communautaire autonome en santé mentale.

Inscription maintenant !

Voici venu le temps de vous inscrire au 3e rendez-vous ACA, santé mentale. Ne manquez surtout pas cet événement !

Partagez l’invitation dans vos milieux.

Invitation_journeeACA_18mars2020

Source : intergenerationsquebec

Coordonnée par Intergénérations Québec, la Semaine québécoise intergénérationnelle est une occasion unique de souligner et de valoriser les activités intergénérationnelles d’ici!

Vous êtes un organisme, une municipalité, une institution?

Vous souhaitez participer en organisant une activité qui rapproche les générations? Que ce soit une rencontre, un atelier thématique, une présentation, une exposition ou une activité conviviale, intégrez la programmation de la semaine en remplissant le formulaire d’inscription (l’activité doit avoir lieu entre le 24 et le 30 mai 2020)!

 

Concours de la SQI

Vous avez mis en place une initiative intergénérationnelle entre avril 2019 et mars 2020? Les inscriptions au concours de la SQI 2020 sont toujours ouvertes! Inscrivez-vous avant le dimanche 1er mars 2020 en remplissant le formulaire d’inscription directement sur notre site Internet et courez la chance de faire remporter une bourse de 1000 $ pour votre projet. Nous vous invitons à consulter auparavant les conditions de participation.

Nous avons le plaisir de vous inviter au Vernissage des œuvres collectives créées par des femmes, d’ici et d’ailleurs, vivant en HLM

Quand ? Le 1er avril 2020, dans une formule «5 à 7»

Où? À la salle communautaire de Bienville, au 91 Quinn, Longueuil

Une occasion de découvrir une démarche de rapprochement interculturel

réalisée par des femmes dans un esprit visant l’égalité.

Il s’agit d’une expérience novatrice au sein des HLM, un milieu de vie riche en interaction entre les personnes de toutes origines.

 

Pour inscription: Isabelle Tallon ou Melissa Berthiaume au (450) 677-5608

Ces entrevues seront d’environ une heure concernant les services reçus (hôpital, clinique, CLSC, organisme LGBTQ+, organisme en violence conjugale, maison d’hébergement, police,

organisation autochtone, etc.)  ou pourquoi tu n’as pas osé en demander.

Aucune obligation de parler des violences sexuelles vécues.
Anonyme et confidentiel.

Rémunération de 50$ et frais de déplacement sont couverts au besoin.

Pour plus d’informations :
Ariane Marchand-Labelle,
Chargée de projet
Conseil québécois LGBT
ariane@conseil-lgbt.ca
514-759-6844, poste 400

 

Partenaires : Femmes et Égalité des genres Canada, JAG, Organisme LGBT+

Source : Emploi et Développement social Canada

Communiqué de presse

Pour diffusion immédiate

Les employeurs qui n’ont pas encore présenté de demande sont invités à le faire dès aujourd’hui

Le 21 février 2020        Gatineau (Québec)                   Emploi et Développement social Canada

Le programme Emplois d’été Canada (EEC) donne à des dizaines de milliers de jeunes Canadiens l’occasion d’acquérir des compétences et une précieuse expérience de travail qui les aideront à entreprendre une carrière intéressante.

Aujourd’hui, la ministre de l’Emploi, du Développement de la main‑d’œuvre et de l’Inclusion des personnes handicapées, l’honorable Carla Qualtrough, a annoncé que la période de présentation des demandes pour les employeurs dans le cadre du programme EEC 2020 a été prolongée jusqu’au 28 février 2020, afin que les jeunes Canadiens puissent profiter du plus grand nombre possible d’occasions d’emplois d’été de qualité.

Chaque année, EEC accepte les demandes de petites entreprises, d’organismes sans but lucratif et d’employeurs du secteur public qui offrent des emplois d’été de qualité pour les jeunes.

Les demandeurs qui seront retenus aux fins de financement pourront embaucher des jeunes dès le mois de mai 2020. Pour obtenir plus d’information et présenter une demande de financement, veuillez consulter le site Canada.ca/Emplois-ete-Canada ou vous rendre dans un Centre Service Canada.