Le contexte actuel de pandémie de COVID-19 a des impacts importants au niveau de la population et par le fait même au niveau des intervenants-es qui la soutiennent.
La charge émotive liée à la modification des conditions de travail, au risque pour soi-même et pour les usagers de même que les décès pouvant malheureusement survenir au sein des personnes utilisatrices de services sont autant de raisons pour les intervenants-es communautaires de recourir à du soutien psychosocial. L’augmentation de la détresse psychosociale et psychologique qui se fait sentir alors que la crise de la COVID-19 se prolonge génère une charge importante pour les organismes qui sont à l’avant plan en matière de soutien aux communautés.

Le CISSS de la Montérégie-Est est conscient de la réalité particulière des intervenants-es et a le souci de soutenir chaque personne qui en fait la demande sans délai. La procédure suivante permettra un accès privilégié à des professionnels psychosociaux formés en gestion de crise et en soutien à la santé mentale pour toute réaction de stress, d’anxiété ou pour faciliter la gestion des émotions en lien avec les difficultés vécues. Les services demeurent confidentiels, discrets et adaptés au besoin.

Comment référer :
 Toute personne peut d’elle-même prendre contact avec l’accueil psychosocial de son CLSC
pour demander ce service en mentionnant souhaiter se prévaloir du corridor d’accès dédiés
aux intervenants-es communautaires.
 Il est aussi possible pour les personnes elles-mêmes et pour les directions d’organismes
souhaitant référer un employé, d’utiliser le formulaire bref ci-joint et de l’acheminer par
courriel pour un retour d’appel rapide.

Note :
Les demandes de soutien concernant l’ensemble de l’organisme ou un groupe d’intervenants-es et relatives à la pandémie de COVID-19 peuvent être adressées à Nathalie Chénier afin qu’une offre de services personnalisée puisse être mise en place.
Téléphone : (819) 818-0444 cellulaire
nathalie.chenier.cisssme16@ssss.gouv.qc.ca

Télécharger le formulaire de référence – Organismes

PROCÉDURE DE RÉFÉRENCE COVID Organismes communautaires

Nous vous invitons à consulter en grand nombre la section COVID-19_Références et outils du site de la CDC AL, destinée aux organismes.

Vous y trouverez la version word du guide de déconfinement et bien d’autres références et outils pertinents en lien avec le contexte COVID-19.

Cette section sera mise à jour régulièrement. Si vous avez des informations ou outils pertinents à partager, n’hésitez pas à nous le faire savoir par courriel : info@cdcal.org

Développement économique de l’agglomération de Longueuil en collaboration avec le Bureau de développement social et communautaire de la Ville de Longueuil et le Service de police de l’agglomération de Longueuil vous invitent à la Rencontre de réflexion collective : Les incidences psychosociales de la pandémie sur les entreprises d’économie sociale de l’agglomération de Longueuil, ce vendredi 29 mai, de 10h30 à 12h.

Dans le contexte de la COVID-19, le CSMO-ÉSAC lance aujourd’hui son sondage pour mieux comprendre les impacts de la pandémie sur la main-d’oeuvre du secteur d’emploi de l’économie sociale et de l’action communautaire

Au fil des dernières semaines, a-t-on perdu des emplois dans le secteur? Au contraire, y-a-t-il un besoin de main-d’œuvre pour des secteurs spécifiques? Comment les organisations comptent-elles affronter la relance?

Nous avons besoin de vous pour tracer un meilleur portrait de la situation!

Ainsi, nous serons en mesure de relayer une information plus juste aux différents paliers de gouvernement, mais également de mieux répondre à vos besoins en termes de formation et de développement de projet de main-d’œuvre.

Merci de nous aider à y voir plus clair en répondant à ce court questionnaire (16 questions) qui prendra 10 minutes de votre temps! Nous aurions besoin de vos réponses au plus tard le vendredi 12 juin.

Pour toutes questions sur le sondage, contactez Lynda Binhas, chargée de projet recherche et analyse au CSMO-ÉSAC : lbinhas@csmoesac.qc.ca ou 514 260-1222.

Si vous désirez déposer une demande de financement à Centraide du Grand Montréal dans le cadre du Fonds d’urgence pour l’appui communautaire (FUAC),  les échéances arrivent très rapidement. Vous pouvez d’ailleurs faire une demande de soutien pour la période estivale (et donc, pour plus de 4 semaines).

–          31 mai pour les organismes

–          7 juin pour les projets concertés

Aussi, Valérie Fortin, conseillère en planification et développement chez Centraide, tient à nous partager quelques informations concernant la phase 2 du fonds d’urgence de Centraide (qui est maintenant sur pause pour laisser place au FUAC):

Plusieurs organismes viennent de recevoir une réponse à leur demande pour la phase 2 du fonds d’urgence de Centraide (qui couvrait le mois de mai jusqu’à la mi ou fin juin). D’autres n’ont pas encore reçu de réponse. Certains organismes n’auront donc pas le réflexe de redéposer dès maintenant. Le fonds fédéral n’est pas à entrée continue alors c’est important de déposer aux bons moments. 

 

Le gouvernement du Québec a rendu public le plan de déconfinement graduel de tous les secteurs.
Ce plan est conditionnel à l’évolution de la pandémie au Québec.