Budget provincial 2023-2024 – TROC Montérégie

,
TROC

Budget provincial 2023-2024

Mercredi 22 mars 2023

Bonjour,

Le ministre des Finances, monsieur Eric Girard, a déposé hier le budget provincial 2023-2024.

Vous trouverez dans cet envoi un recensement des mesures du budget de l’État touchant plus particulièrement le financement des organismes communautaires. Nous vous partageons également quelques réactions/analyses du milieu.

Une chose est claire, la baisse d’impôt annoncée, et critiquée de toute part*, ne permettra manifestement pas de renforcir le filet social, tel que nécessaire.

Par exemple, « À lui seul, le 1,7 milliard $ dont on se prive avec les baisses d’impôts, aurait pu financer 10 000 logements sociaux par année », fait remarquer Véronique Laflamme (Extrait du communiqué du FRAPRU). La création de 10 000 logements sociaux aurait eu des retombées significatives en réponse à la crise du logement et à l’itinérance.

 

Mesures touchant les organismes communautaires plus directement pour 2023-2024

Sous toutes réserves, il faudra attendre l’étude des crédits pour valider le tout.

– 36 M$ en augmentation du financement à la mission globale pour les organismes communautaires financés au PSOC (Santé et services sociaux) (Référence dans le budget : p. D.29).

Ceci représente une moyenne de 12 000$ par organisme (36 M$/3000 organismes).

– 27,1 M$ en santé mentale, dont 5 M$ pour les centres de crise (référence : p. D.31).

– 6,1 M$ pour la prévention des surdoses (référence : p. D.31).

Aucune indication à savoir si les organismes communautaires sont concernés par cette mesure.

– 7 M$ pour rehausser le nombre de places en refuge d’urgence (itinérance) (référence : p. D.31).

– 5 M$ pour mettre en œuvre de nouveaux projets de soutien à l’hébergement des jeunes en difficulté (référence : p. D.36).

– 5 M$ pour rehausser les services pour les hommes  en grande vulnérabilité (référence : p. D.36).

– 10 M$ pour créer de nouvelles places de répit pour les parents d’enfants handicapés (Référence : p. D.29).

– 1.5 M$ pour un projet pilote dans les haltes-garderies communautaires visant à offrir un accompagnement aux familles dont les enfants ont des besoins spécifiques (projet sur 2 ans, 1.5M$ par année) (Référence : p. E.30).

– 5 M$ pour améliorer les infrastructures d’entreposage du réseau des Banques alimentaires du Québec (Référence : p. E.44).

– 2 M$ pour améliorer la sécurité alimentaire (Référence : p. E.44).

– 13.6 M$ pour prolonger le financement en soutien à la mission globale de certains organismes communautaires (69 corporations de développement communautaire et 344 organismes communautaires de promotion des droits) (Référence : p. E.44).

– 12 M$ pour le programme Soutien à l’action bénévole, qui permet aux députés de tous les partis d’offrir un soutien financier à des organismes communautaires ou sans but lucratif de leur circonscription. Cet ajout portera à 22,4 millions de dollars l’enveloppe totale du programme en 2023-2024 (Référence : p. E.43).

– 0.8 M$ pour développer l’action communautaire en environnement par le rehaussement du financement du Programme de soutien à la mission des organismes environnementaux et la création d’un nouveau conseil régional en environnement dans la région de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine (Référence : p. E.43- E.44).

Comme vous pouvez le constater, c’est encore malheureusement trop peu, et plusieurs secteurs sont complètement laissés pour compte.

À la lecture du budget, nous vous invitons à la prudence, car plusieurs montants se répètent, mais décortiqués différemment. Aussi, on annonce des montants qui sont l’addition des sommes budgétées pour les 5 prochaines années, il faut bien regarder les tableaux.

Nous avons peut-être omis d’autres mesures, n’hésitez pas à nous contacter si c’est le cas!

 

Les réactions/analyses répertoriées suite au budget

La TRPOCB

https://trpocb.org/la-table-reagit-au-budget-2023-du-quebec/?fbclid=IwAR3bsZeRoPc37f2JtgDCDIj2C1hG33TxXaeu_PklTyNwzQ4h4DGNxYKVMfM

Le FRAPRU

https://www.frapru.qc.ca/un-quebec-qui-se-desengage/?fbclid=IwAR38p5hmaM4oiS0zN9eLZ2eVeI1gl8wsvq–56poHlL5pSwTxLYZQR9X8Z4

La TNCDC

https://www.tncdc.com/wp-content/uploads/2023/03/TNCDC-Communique-Budget-2023-03-21.pdf

le RQ-ACA

https://rq-aca.org/2023/03/22/budget-du-quebec-2023-2024-des-investissements-inadaptes-aux-defis-de-laction-communautaire-autonome/

L’IRIS

https://iris-recherche.qc.ca/blogue/etat-finances-publiques-et-secteur-public/budget-quebec-2023/?fbclid=IwAR0EOiWsPz8uhKjc4pTKwYplhzNzYj5XbvgxKpaljexJ3_WUBWW4R1GzuXY

 

* Pour en savoir plus sur les critiques sur la baisse d’impôt :

Considérant le caractère inefficace et inéquitable des modifications aux tables d’imposition des contribuables proposées par le gouvernement, nous jugeons qu’il serait préférable de renoncer aux baisses d’impôt prévues pour l’année fiscale 2023, de maintenir la décision de réduire les versements au Fonds de générations, puis d’utiliser la somme de 1,8 milliard de dollars rendue disponible par l’annulation de la baisse d’impôt pour mieux financer les services publics ou effectuer des transferts pour protéger le pouvoir d’achat des ménages les plus fortement affectés par l’inflation.

 

Pour toute question, n’hésitez pas à nous contacter,

L’Équipe de la TROC-Montérégie