Toutes les personnes âgées de 12 ans et plus qui n’ont toujours pas été vaccinées contre la COVID peuvent recevoir une première dose dans les cliniques de vaccination sans rendez-vous qui seront offertes par le CISSS de la Montérégie-Centre, à Brossard.

L’objectif de ces cliniques est de favoriser la vaccination des personnes âgées de 12 ans et plus. À chaque journée de vaccination, 1 000 doses de vaccins ont été réservées à la clientèle du sans rendez-vous.

Rappelons que la vaccination est la seule façon de prévenir la COVID-19. Seule la vaccination d’une grande partie de la population permettra la levée des mesures sanitaires et le retour à la vie normale.

Précisons qu’aucune deuxième dose ne sera administrée lors de ces cliniques.

Les cliniques sans-rendez-vous se tiendront au site de vaccination DIX30, 9 415, boulevard Leduc, suite 5, à Brossard, selon l’horaire suivant :

  • 3 juin de 12 h à 20 h
  • 10 juin de 12 h à 20 h
  • 17 juin de 9 h à 17 h
  • 23 juin de 9 h à 17 h

Pour plus d’information sur la campagne de vaccination, consultez le portail santemonteregie à cette adresse :https://santemonteregie.qc.ca/vaccination-contre-la-covid-19-en-monteregie 

Une invitation du collectif d’organismes pour la défense des droits des personnes en situation de handicap (CODDPSH)

La Semaine québécoise des personnes handicapées (SQPH) arrive à grands pas et c’est le temps de se mobiliser pour se faire entendre ! Le collectif d’organismes pour la défense des droits des personnes en situation de handicap (CODDPSH) organise un événement le 31 mai prochain à midi.

Afin d’être entendus par nos décideurs, nous visons directement le Ministre de la Santé et des Services sociaux. Pour faire passer un message choc, un geste symbolique sera posé lors de la manifestation.

Objectif de la manifestation :
– Rappeler que les personnes handicapées sont invisibles pour le gouvernement, principalement depuis le début de la pandémie.
– Rappeler que le maintien à domicile est la première option à privilégier.

Date : Lundi 31 mai 2021

Heure : midi

Lieux des manifestations :

– Pour la grande région de Montréal :

Devant le bureau de circonscription du ministre Christian Dubé à La Prairie (26, boul. Taschereau La Prairie Bureau 306 Québec J5R 0R9). https://goo.gl/maps/TNWVEC3dGwRuXanY6

– Pour la région de Québec :

Devant le Parlement à la Fontaine de Tourny. https://goo.gl/maps/eKM8qSnGGJUXR6Ez6

Pour informations : collectif.CODD@hotmail.com Votre participation est importante !
C’est ensemble qu’on peut faire avancer les choses !

Le Centre régional de formation de Lanaudière (CRFL) a développé un superbe outil de formation et d’information qui vise à vous soutenir dans l’intégration de vos nouveaux salariésEs, bénévoles, membres de conseil d’administration ou stagiaires!
Le site se navigue de manière autonome en choisissant la thématique qui vous intéresse.  Vous trouverez dans chaque thématique une vidéo, une fiche explicative et des références menant à d’autres ressources sur le sujet.
Pour découvrir leur site -> integration.crfl.ca 

Le 20  mai dernier, l’IRIS a publié un portrait de la situation pour les organismes communautaires du Québec par rapport aux effets de la crise sanitaire.

Voici un apperçu des faits saillants de ce rapport:

  • Pendant la première vague, les groupes ont surtout augmenté le travail d’accueil et de référence et de dépannage alimentaire, donc la réponse aux besoins de base pressant, alors que les activités fortement ralentis ou arrêtés, ont été la mobilisation, l’action collective et la représentation politique.
  • Bien que 20% des groupes sont encore dans une situation précaire en raison du sous-financement chronique, les groupes communautaires du Québec s’en sortent généralement mieux qu’ailleurs au Canada grâce à leur modèle de financement basé sur le financement à la mission.
  • Cette résilience a toutefois un coût humain : pour les deux tiers des groupes interrogés, la charge de travail était immense et difficile à prévoir ce qui a eu des conséquences sur l’équilibre vie personnelle-travail et sur le sentiment d’accomplissement des travailleuses.
  • Près d’un groupe sur cinq est dans une situation précaire en raison du sous-financement et de la pandémie, et le quart de ceux-ci sont dans une situation qui met en danger leur existence.

Cliquez ici pour lire le rapport complet.

Le conseil de la Ville de Longueuil a entériné la création du Programme de soutien aux organismes en lien avec la pandémie de COVID-19 lors de la séance du 18 mai dernier.

Ce programme de soutien prévoit deux volets :

Volet 1 : Soutien à la survie et à la reprise d’activités communautaires, culturelles, sportives et de loisirs

Volet 2 : Soutien à l’achat ou à la location d’équipements ou de services spécialisés ou de matériel et d’équipements de protection (ÉPI)

Il est possible de déposer dans les deux volets jusqu’à concurrence d’un montant total de 9 500 $.

Les organismes intéressés à soumettre une demande d’aide financière ont jusqu’au 13 juin 2021 à 23 h 59. Vous trouverez les informations liées au Programme de soutien sur le site Internet de la Ville à :   https://www.longueuil.quebec/services/developpement-social

Le formulaire est également disponible en cliquant sur l’hyperlien https://forms.gle/wubDeSZKNoCTuyLx6.

Pour obtenir des renseignements supplémentaires, deux séances d’information seront offertes par vidéoconférence aux organismes pour répondre à leurs questions en lien avec le Programme et le formulaire à remplir.

Dates et heures :       

26 mai, 14 h à 15 h

31 mai, 19 h à 20 h 

Lien Zoom :   https://longueuil.zoom.us/j/88281684338

Par téléphone : 438 809-7799

ID de réunion : 882 8168 4338

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à communiquer avec votre répondant-e ou à composer le 450 463-7181 et faire le 1 pour obtenir de l’aide.

Séance d’information aux membres du RQ-ACA
Concernant la consultation préliminaire sur la
mise à jour des seuils planchers

Mercredi 2 juin 9h à 10h30

Pour participer à la réunion par zoom
ID de réunion : 860 6276 3687
Code secret : 349786

Lors de cette séance, nous passerons en revue les différents aspects de la consultation et répondrons à vos questions.

Documents en préparation

Il est fortement conseillé de prendre connaissance, avant la séance, du cahier de consultation préliminaire. En complément, voir l’annexe pour références.

Cahier de consultation préliminaire

Annexe

Formulaire en ligne
Pour les membres déjà prêts, inscrivez vos réponses dans le formulaire en ligne.

Vos réponses permettront de bonifier le Cahier de consultation consolidé qui vous sera envoyé à l’automne 2021

Répondre au formulaire

Le ministère de la Famille a annoncé, le 30 avril dernier, le lancement d’un appel de projets visant la bonification des activités de halte-garderie communautaires (HGC).

Cet appel de projets, qui s’inscrit dans le cadre du Programme de soutien financier à la bonification de l’offre d’activités de halte-garderie communautaires en contexte de pandémie de la Covid-19, vise à offrir davantage de répit aux parents ou à favoriser la participation de ceux-ci, et notamment des mères, aux activités de formation professionnelle, de recherche d’emploi ou à toutes autres mesures visant la réintégration du marché du travail.

Plus spécifiquement, sont admissibles les organismes communautaires autonomes qui offrent des activités de HGC et qui remplissent les conditions suivantes :

·         être un organisme communautaire autonome reconnu par un ministère ou un organisme du gouvernement du Québec;

·         avoir offert des activités de HGC au cours de l’année financière 2020-2021, soit du 1er avril 2020 au 31 mars 2021;

·         s’engager à bonifier son offre d’activités de HGC pour l’année 2021-2022;

·         détenir, pour chaque personne affectée aux activités de HGC, une attestation d’absence d’empêchement;

·         confirmer que les locaux occupés par l’organisme pour les activités de HGC respectent les règlements municipaux portant sur la sécurité des bâtiments.

Les projets soumis doivent permettre d’augmenter la fréquence ou la durée des activités qui visent :

·         à offrir du répit;

·         à favoriser la participation des parents aux activités de formation professionnelle, de recherche d’emploi ou à toutes autres mesures offertes par Emploi-Québec ou par des organismes spécialisés en employabilité et visant la réintégration du marché du travail;

·         à prévenir l’isolement;

·         à prévenir l’épuisement parental.

De plus, le projet doit permettre d’offrir ces activités entre le 1er juillet 2021 et le 31 mars 2022.

L’aide financière peut atteindre 20 000 $ par projet.

Les organismes qui souhaitent déposer une demande dans le cadre de ce programme doivent remplir le formulaire* prévu à cet effet d’ici le 28 mai 2021.

 

Liens utiles

 

Le Comité Longueuil villes sans racisme et discrimination, CLVsSRD, lance une étude participative sur les conditions de vie des personnes racisées[1] de l’agglomération de Longueuil (Longueuil, Brossard, Saint-Lambert, Saint-Bruno et Boucherville). Il s’agit de dresser un portrait des conditions de vie avant et pendant la pandémie à partir du point de vue des personnes participantes qui s’exprimeront sur leurs expériences en lien avec l’accès au logement, à l’emploi, à la santé, à l’éducation, avec la police ainsi que tout autre aspect de leur vie quotidienne.

Grâce à votre collaboration, nous ferons connaître la situation et nous lutterons de manière efficace contre les effets du racisme et des discriminations racistes afin d’améliorer les conditions de vie de manière générale et durant cette période particulière de la pandémie.

À cet effet, nous invitons les personnes faisant partie des populations d’origines suivantes (nées hors Canada ou au Canada) : asiatique, haïtienne, africaine, maghrébine, latino-américaine, syrienne, irakienne et afghane, à participer et à s’exprimer.

Afin de mener à bien cette étude, un groupe de discussion pour chacune des communautés sera organisé et se déroulera dans la langue souhaitée et/ou partagée par le groupe.

Les rencontres auront lieu durant les mois de mai et juin, un soir de semaine ou le samedi matin via la plateforme ZOOM pour une durée d’environ 2 heures. Nous vous garantissons la confidentialité et vos propos seront rapportés de manière anonyme et collective.

Le comité compte sur votre participation à cette étude exploratoire et vous remercie à l’avance. Ensemble nous serons plus forts pour faire entendre la voix des personnes racisées de l’agglomération de Longueuil.

Pour vous inscrire ou pour toute information, merci de nous contacter

  • Personnes ressources : Ruth Altminc, organisatrice communautaire   CISSSME

ruth.altminc.cisssme16@ssss.gouv.qc.ca        438-257-0630

Serge Belle-Isle, organisateur communautaire CISSSMC

serge.belle-isle.cisssmc16@ssss.gouv.qc.ca    514-688-5910

  • Responsable de l’étude : Michèle Vatz Laaroussi, Professeure retraitée, Université de Sherbrooke.
  • Partenaire : le Bureau du développement social et communautaire de la Ville de Longueuil.
  • Étude financée par les Fondations philanthropiques de Canada (FPC).

[1] Personne racisée : personne faisant partie d’un groupe particulièrement exposé (cible) au racisme et aux discriminations du fait de caractéristiques physiques ou sociales comme la couleur de la peau, la forme des yeux, l’origine, la religion, la langue, l’accent, la culture…

 

Invitation-discussion étude participative- (1) Invitation Etude participative-Angl Invitation-eìtude participative-espagnol- Invitation Étude Participative Arabe Invitation-discussion eìtude participative-corr traduction Dari (14)

Le Mouvement ATD Quart-Monde a préparé un mémoire dans le cadre du dossier de la protection de la jeunesse et été auditionné par la Comission Laurent en y partageant l’expérience et le vécu des familles en situation de pauvreté.

Ici la réaction du Mouvement suite au dépôt du rapport de la Commission Laurent.

Reaction_ATD_CommissionLaurent

 

L’action communautaire autonome en 8 critères

 

Le présent outil a été élaboré pour soutenir les groupes dans le contexte de l’adoption d’un nouveau cadre de gestion ministériel du Programme de soutien aux organismes communautaires (PSOC) pour le mode de financement en soutien à la mission globale. Ce dernier précise que, pour être admissibles ou pour conserver leur financement, les organismes devront maintenant faire la preuve de leur adhésion à chacun des huit critères de l’ACA. Auparavant, ils devaient répondre aux six premiers et « tendre vers » les deux autres.

 

Télécharger l’outil
>> L’action communautaire autonome en 8 critères
>> Exercices (version Word)

 

Source : RIOCM