Source : 211 Grand Montréal

Nous souhaitons être encore plus présents et surtout continuer à évoluer dans une approche de continuum de services aux citoyens avec tous les organismes sociaux et communautaires de Montréal, de Laval, de Longueuil, de la Couronne Sud et de la Couronne Nord.

C’est pourquoi l’équipe du 211 est disponible pour aller vous rencontrer afin de développer et solidifier encore davantage nos liens et mettre de l’avant les possibilités offertes par ce service indispensable pour un grand nombre de citoyens et de citoyennes.

Communiquez avec Mme Marie Vaillant, directrice des communications, pour fixer une rencontre (marie.vaillant@211qc.ca). Un-e membre de l’équipe du 211 se fera plaisir d’aller vous rencontrer. Ensemble, en complémentarité, nous sommes encore plus forts !

Source : TNCDC

Comme le mouvement démocratie nouvelle (MDM) l’affirmait le 12 septembre dernier, «le gouvernement Legault ne peut pas se cacher derrière le directeur général des élections du Québec pour renier sa signature et son engagement électoral de faire en sorte que la prochaine élection de 2022 se fasse sous l’égide d’un mode de scrutin proportionnel».

Nous réagissons conjointement avec le MDN suite aux déclarations de la Ministre Sonia LeBel et du Premier Ministre François Legault, à l’effet qu’il ne serait pas possible pour le gouvernement d’appliquer une réforme du mode de scrutin à temps pour 2022 en raison des délais requis par le Directeur général des élections du Québec. « Dans sa lettre au gouvernement, le DGEQ a clairement évoqué deux scénarios de temps dont un est compatible avec le respect de l’engagement électoral d’avoir un nouveau mode de scrutin pour la prochaine élection d’octobre 2022 », a indiqué le président du MDN Jean-Pierre Charbonneau, en rappelant que le DGEQ avait indiqué aux députés en commission parlementaire au printemps qu’il pourrait y arriver si « la volonté politique » était au rendez-vous.

Un report impensable

Le Premier Ministre Legault avait même ajouté en mai dernier qu’il était prêt à donner plus de moyens au DGEQ si cela était nécessaire pour arriver dans les temps requis. Prenons l’exemple de la Nouvelle-Écosse, qui a été en mesure de mettre en place une réforme similaire en moins d’un an. Les 28 mois prévus par le Premier ministre sont alors une estimation trop généreuse.

Par ailleurs, concernant les informations laissant entendre que le gouvernement veut obliger la tenue d’un référendum lors des prochaines élections avant l’entrée en vigueur de la réforme, la vice-présidente du MDN Françoise David considère « impensable que le débat public autour du projet de loi sur la réforme se fasse dans les mois qui viennent puis que la discussion soit ajournée jusqu’à l’automne 2022, pour reprendre dans le cadre d’une campagne référendaire durant laquelle l’espace médiatique sera totalement occupé par la lutte électorale entre les partis politiques et leurs chefs. »

Un enjeu démocratique

Pour le MDN et la TNCDC, il s’agit d’autant plus d’un enjeu démocratique, puisque la lettre de la Loi québécoise sur les référendums (consultations populaires) veulent qu’un référendum se tienne séparément d’une élection générale.

« Soutenir le contraire, c’est faire une interprétation tordue du sens profond d’une consultation démocratique véritable. De plus, les règles prévues par la Loi sont difficilement applicables en campagne électorale. La CAQ ne peut pas se draper d’un manteau de vertus démocratiques alors que le désir de rester quatre ans de plus au pouvoir et de rassurer des députés inquiets semblent être les véritables raisons du coup de frein d’aujourd’hui » ont martelé Jean-Pierre Charbonneau et Françoise David.

Pour consulter l’intégralité des communication du MDN, cliquez ici.

SOURCE : Ministère de la Culture et des Communications, Direction de la Montérégie

 

Le ministère de la Culture et des Communications (MCC) annonce l’ouverture de l’Appel de projets : Culture et inclusion qui se déroule du 9 septembre au 18 octobre 2019.

Ce programme poursuit deux grands objectifs : soutenir la réalisation de projets culturels au profit des personnes qui risquent l’exclusion ou qui ont un faible revenu ainsi que les projets qui utilisent la culture comme outil d’intervention permettant d’agir sur des enjeux sociaux.

Le programme découle de la mesure 15.3 du Plan d’action gouvernemental pour l’inclusion économique et la participation sociale 2017-2023 et de la mesure 2 du Plan d’action gouvernemental en culture 2018-2023. 

Il s’agit d’un premier pas afin de concevoir des projets qui amènent les acteurs culturels et sociaux à se soutenir mutuellement et à proposer des actions complémentaires. Il se décline en deux volets :

• Volet A : Organismes culturels
• Volet B : Organismes communautaires

Pour soumettre un projet, une demande d’aide financière doit être remplie par le biais de Di@pason, le service en ligne transactionnel du MCC.

Pour que la demande soit jugée admissible, elle doit, entre autres, avoir été déposée dans le bon volet, selon que le demandeur est un organisme culturel (Volet A) ou un organisme communautaire (Volet B).

Pour toute question, veuillez communiquer avec Mme Jannick Lachapelle à la Direction de la Montérégie au 450 671-1231 poste 25 ou jannick.lachapelle@mcc.gouv.qc.ca

Pour en savoir plus, visitez le site Web du Ministère: Programme Appel de projets Culture et inclusion

Merci de faire circuler dans votre réseau!

Le programme est ouvert aux organismes culturels et communautaires de toutes les régions administratives, sauf ceux qui sont situés sur le territoire de la ville de Montréal, lesquels sont invités à déposer leurs projets dans les programmes Médiations culturelles MTL et La pratique artistique amateur : vers une citoyenneté culturelle dans les quartiers.

Direction de la Montérégie
Ministère de la Culture et des Communications
2, boulevard Desaulniers, bureau 500
Saint-Lambert (Québec)  J4P 1L2
 
Téléphone : 450 671-1231
Courriel :  drmonter@mcc.gouv.qc.ca
Site Web :  www.mcc.gouv.qc.ca
 

 

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

 

Longueuil-Saint-Hubert sera l’une des 100 circonscriptions canadiennes où se tiendront un débat sur l’environnement en vue des élections fédérales de 2019

 

Une date importante à retenir : 3 octobre 2019

 

Longueuil. 5 septembre 2019 La Planète s’invite au Parlement-Longueuil invite les médias et les candidats de la circonscription de Longueuil-Saint-Hubert à mettre à leur agenda la tenue de 100 débats non partisans sur l’environnement un même soir, à travers le pays, durant la campagne électorale fédérale. Grâce à L’environnement, parlons-en, le 3 octobre 2019 deviendra la deuxième plus importante journée de la campagne.

 

Le groupe local La Planète s’invite au Parlement- Longueuil, avec la collaboration du Carrefour Jeunesse Emploi-Saint-Hubert, est heureux de contribuer au dialogue démocratique sur les enjeux environnementaux. Partout au Canada, des groupes et organisations locales sont à l’œuvre pour organiser des débats dans leur circonscription, avec plus de 110 débats déjà confirmés à l’heure actuelle, dont 26 au Québec (voir la liste ci-dessous). Les candidats de Longueuil-Saint-Hubert pourront profiter de cette occasion pour faire connaître leur position sur ce thème crucial.

 

Les électeurs sont les vrais décideurs

Des préoccupations comme les dérèglements climatiques, le transport en commun et le droit à l’eau potable sont devenues des enjeux électoraux pour les électeurs de tous les horizons,  L’environnement, parlons-en est une tribune non partisane, axée sur les solutions, s’adressant aux Canadiens et Canadiennes qui veulent connaître le niveau d’ambition environnementale de tous les partis politiques et candidats et voir nos leaders politiques collaborer à la mise en place d’un avenir sain et sécuritaire pour l’environnement. »

 

C’est la première fois que se tiendront au Canada des débats de fond de cette envergure sur le thème de l’environnement, auxquels tous les candidats sont conviés à participer.

Pour confirmer votre présence au débat dans Longueuil-Saint-Hubert, visitez: https://www.100debates.ca/longueuil-sh

 

Pour suivre les évènements organisés à travers le Québec et le Canada, visitez les pages des différents évènements sur Facebook : https://www.facebook.com/pg/debatsenviro/events/

Page Facebook de l’évènement organisé dans Longueuil-Saint-Hubert : https://www.facebook.com/events/404549933742982/

Twitter: @debatsenviro #DebatsEnvironnement #polcan

 

 – 30 –

 

À propos de l’initiative L’environnement, parlons-en :

L’environnement, parlons-en est un projet dirigé par GreenPac, avec la collaboration d’Équiterre au Québec. Rendez-vous sur le site www.debatsenvironnement.org pour obtenir un complément d’information sur le projet et consulter la liste des débats par province.

 

Liste des débats confirmés :

 

 

Alberta

Banff—Airdie

Calgary Centre

Calgary Confederation

Calgary Heritage

Edmonton Strathcona

Colombie-Britannique

Coquitlam—Port Coquitlam

Cowichan—Malahat—Langford

Delta

Esquimalt—Saanich—Sooke

Kelowna—Lake Country

Kootenay Columbia

North Okanagan—Shuswap

Pitt Meadows—Maple Ridge

Richmond Centre

South Okanagan—West Kootenay

Vancouver East

Vancouver Granville

Victoria

West Vancouver—Sunshine Coast—Sea to Sky Country

Manitoba

Elmwood—Transcona

Winnipeg South

Winnipeg South Centre

Nouveau-Brunswick

Beauséjour

Fredericton

Moncton—Riverview—Dieppe

New Brunswick Southwest

Terre-Neuve et Labrador

Long Range Mountains

Territoires du Nord-Ouest

Northwest Territories

Nouvelle Écosse

Cape Breton Canso

Cumberland Colchester

Halifax

Halifax West

Kings—Hants

Sydney—Victoria

Ontario

Ajax

Barrie—Innisfil

Bay of Quinte

Beaches—East York

Burlington

Davenport

Don Valley West

Dufferin—Caledon

Eglinton—Lawrence

Elgin—Middlesex—London

Etobicoke—Lakeshore

Flamborough-Glanbrook

Guelph

Kanata—Carleton

Kingston and the islands

Kitchener Centre

Kitchener—Conestoga

Kitchener South-Hespeler

Leeds—Grenville— Thousands Islands and Rideau Lakes

London—Fanshawe

London North Centre

London West

Milton

Newmarket—Aurora

Nipissing—Timiskaming

Northumberland—Peterborough South

Oakville

Oakville North—Burlington

Orleans

Ottawa Centre

Ottawa South

Ottawa Vanier

Ottawa West—Nepean

Parkdale—High Park

Peterborough—Kawartha

Pickering—Uxbridge

Richmond Hill

Sarnia—Lambton

Scarborough Guildwood

Simcoe North

Sudbury

Thunder Bay—Superior North

Toronto Centre

Toronto—Danforth

Toronto—St. Paul’s

University—Rosedale

Waterloo

Wellington—Halton Hills

Windsor West

York Centre

Ile-du-Prince-Édouard

Charlottetown

Québec

Abitibi—Témiscamingue

Ahuntsic-Cartierville

Alfred-Pelland

Bécancour—Nicolet—Saurel

Berthier—Maskinongé

Brome—Missisquoi

Hochelaga

Hull—Aylmer

Joliette

LaSalle—Émard—Verdun

Laurier-Sainte-Marie

Longueuil–Saint-Hubert

Louis-Hébert

NDG–Westmount

Outremont

Pierre-Boucher—Les Patriotes—Verchères

Pontiac

Portneuf—Jacques-Cartier

Québec

Rosemont-La Petite Patrie

Saint-Maurice—Champlain

Shefford

Terrebonne

Trois-Rivières

Vaudreuil—Soulanges

Ville-Marie—Le-Sud-Ouest—Île-des-Sœurs

Saskatchewan

Regina-Lewvan

Regina Qu’Appelle

Saskatoon—University

Yukon

Yukon

 

Pour de plus amples renseignements ou une demande d’entrevue, veuillez communiquer avec :

Carole Mainville, mainville.carole@videotron.ca, 514 835-8486

SOURCE : TVRS

Près d’un an et demi après l’idée initiale, le projet de pôle de services sociocommunautaires au centre-ville de Longueuil arrive à l’étape de l’étude de faisabilité.

Selon les 17 partenaires du Comité de la Maison de l’accueil, l’endroit se veut être un centre de services, situé en plein cœur du futur centre-ville de Longueuil, regroupant un ensemble d’organismes offrant entre autres accueil, écoute, références, services à la petite enfance, recherche d’emploi pour les nouveaux arrivants et aide au budget.

Plusieurs organismes souhaitent également déménager leurs bureaux à même ce nouvel espace, dont l’emplacement exact n’a pas encore été déterminé. Luc Barsalou, président du Carrefour Le Moutier et membre du Comité de la Maison de l’accueil, a affirmé qu’ils verraient des économies d’échelle grâce à cette mise en commun des ressources.

Cependant, avant d’obtenir l’aval et l’aide financière des différents paliers de gouvernement pour sa construction, la Maison de l’accueil doit réaliser une étude de faisabilité et un plan d’affaires. M. Barsalou n’a pas voulu divulguer les sommes amassées pour l’étude de faisabilité ni pour le plan d’affaires. Il a tout de même assuré que celles-ci seraient dévoilées sous peu.

Quant aux sommes nécessaires pour la réalisation du projet, Luc Barsalou a révélé que, depuis plusieurs années, le Carrefour Le Moutier dégageait des sommes notamment pour une telle opération de relocalisation, et a dit espérer que les organismes partenaires fassent de même.

Aucune date n’a été déterminée pour l’instant quant au début de cette étude. Du côté de la Ville de Longueuil, M. Barsalou a affirmé que des fonctionnaires du bureau de développement social et de la direction des loisirs et de la vie communautaire suivaient le dossier. Longueuil lui aurait affirmé qu’elle verrait quel type d’accompagnement serait offert lors du dévoilement de l’étude de faisabilité et du plan d’affaires.

Rappelons que le projet a été présenté à l’ensemble du conseil municipal en février dernier et qu’il s’est inscrit dans le concept d’interventions structurantes lors de l’adoption du Programme particulier d’urbanisme (PPU) de la Ville de Longueuil.

Une soirée-bénéfice est organisée le 9 octobre afin de financer le projet. Le chef attitré de l’Orchestre symphonique de Longueuil (OSDL), Alexandre Da Costa, y donnera un spectacle intitulé Stradivarius BaRock.

SOURCE : RQ-ACA

 

Communiqué pour diffusion immédiate

 

Montréal le 9 septembre 2019 – Le Réseau québécois de l’action communautaire autonome (RQ-ACA) applaudit l’annonce du nouveau financement de 12 organismes communautaires voués à la défense collective des droits par le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, M. Jean Boulet. Les organismes se partageront pour la première fois plus de 1 163 304 de dollars en soutien à leur mission globale. « C’est un autre pas dans la bonne direction. Plusieurs organismes sont en attente depuis plusieurs années et survivent sans financement de base grâce à la volonté et les besoins de la communauté, » affirme Caroline Toupin, coordonnatrice du RQ-ACA.

 

Le RQ-ACA salue particulièrement le financement du Regroupement des organismes en défense collective des droits (RODCD), qui faisait partie de ces groupes en attente. Le RODCD joue le rôle d’interlocuteur privilégié du MTESS, défendant les intérêts des quelques 300 organismes en défense collective des droits depuis plus de sept ans. Selon le RODCD, « le financement à la mission de base est la meilleure garantie pour assurer la survie et la longévité des organismes. Le ministre a saisi l’opportunité de réparer cette iniquité historique en reconnaissant l’importance de soutenir les organismes reconnus plus récemment que les autres. »

 

Le RQ-ACA tient à rappeler que plusieurs organismes demeurent toujours en attente d’un premier financement, non seulement au MTESS, mais aussi dans plusieurs autres ministères tels que la Santé et les Services sociaux, l’Éducation, la Famille, etc.. Le RQ-ACA souhaite que cette annonce soit le premier pas vers la reconnaissance et le financement de ces groupes qui œuvrent dans la communauté, sans moyens financiers.

 

Pour Marie-Line Audet, présidente du RQ-ACA, le financement ainsi que l’accréditation de nouveaux organismes devraient être parmi les priorités de l’important chantier lancé par le ministre Jean Boulet afin de mieux soutenir les organismes communautaires – le plan d’action gouvernemental en matière d’action communautaire.

 

Le RQ-ACA est l’interlocuteur privilégié du gouvernement en matière d’action communautaire autonome (ACA), représente 57 regroupements et organismes nationaux, et rejoint au-delà de 4 000 organismes d’ACA luttant partout au Québec pour une plus grande justice sociale.

 

-30-

 

Contact média:

Meaghan Johnstone – courriel: communication@rq-aca.org – (514) 845-6386

SOURCE : CSMV

Nous vous invitons à jeter un coup d’oeil à l’offre de formation du Service aux entreprises de la Commission scolaire Marie-Victorin (CSMV).

En effet, avec la participation financière d’Emploi-Québec, la CSMV offre plusieurs formations intéressantes à 1 $ de l’heure pour l’année scolaire 2019-2020.

 

Consultez les formations.

 

SOURCE : Page Facebook Carrefour le Moutier

 

INVITATION | Le 10 septembre à 10 h

 

Venez vous informer des avancées du Comité de la Maison de l’accueil : un projet collectif visant le développement d’un pôle sociocommunautaire dans le futur centre-ville de Longueuil.

 

Étant membre du Comité de la Maison de l’accueil, il nous fait grand plaisir de vous inviter à la conférence de presse :

 

Présentation du projet collectif de la Maison de l’accueil dans le futur centre-ville de Longueuil : les avancées du Comité de travail

 

Dans le cadre du développement du futur centre-ville de Longueuil, le Comité de la Maison de l’accueil, composé d’organismes communautaires, de citoyens et d’élus, vous invite à une conférence de presse au cours de laquelle il présentera les avancées du projet de la Maison de l’accueil : un projet mis de l’avant depuis plus d’un an visant à faire valoir l’importance d’un pôle sociocommunautaire dans le nouveau centre-ville de Longueuil.

 

La Maison de l’accueil offrira à toute personne et aux organismes, un milieu de vie chaleureux, à échelle humaine, des espaces collaboratifs et créatifs, des services communautaires et personnalisés, en synergie avec sa communauté. Cette Maison comprendra également un CPE.

 

Quoi : Conférence de presse
Date : le 10 septembre 2019
Heure : 10 h
Lieu : Atrium de l’Université-de-Sherbrooke
(130, Place Charles-Le Moyne, Longueuil)

 

Merci de confirmer votre présence auprès d’Andrée Chayer avant le 9 septembre à info@carrefourmoutier.org ou 450 679-7111.

 

Au plaisir de vous compter parmi nous,

 

Bien cordialement,

 

Les membres du Comité : ACEF Rive-Sud de MTL• Alliance carrière travail – ACT • Carrefour le Moutier • Carrefour Mousseau • Cégep Édouard-Montpetit • Centre communautaire des aînés et aînées de Longueuil – CCAAL• Centre Communautaire le Trait d’Union • Comité logement Rive-Sud • CPE Pierrot la lune • Cpe du Quartier • Citoyens • CDC de l’agglomération de Longueuil • Conseiller municipal du district de Georges-Dor, Longueuil • Députée provinciale de Marie-Victorin • Député fédéral Longueuil-St-Hubert • Direction de la culture, du loisir et du développement social, Ville de Longueuil • Service de Police Agglomération de Longueuil (SPAL)

 

 

Source : RTL

Longueuil, le 3 septembre 2019 — Le Réseau de transport de Longueuil (RTL), en collaboration avec l’entreprise Transdev, modernise son parc de minibus pour les déplacements des clients du transport adapté. Sept nouveaux véhicules seront en service à partir de cette semaine alors que l’ensemble du parc sera renouvelé d’ici la fin 2019. Ces nouveaux minibus apporteront un meilleur confort pour les clients à plusieurs niveaux.

« À terme, ce sont quinze nouveaux véhicules qui desserviront la clientèle du transport adapté. Nous sommes à l’écoute des commentaires de notre clientèle et leur satisfaction est importante pour nous. Nous profitons donc du renouvellement de l’entente avec notre fournisseur pour opter pour de meilleurs véhicules», a précisé M. Pierre Brodeur, président du conseil d’administration du RTL.

Le modèle retenu par notre fournisseur Transdev et approuvé par le RTL offre une plus grande fenestration et un meilleur éclairage intérieur. Le véhicule est également moins bruyant et son système de climatisation et de chauffage plus performant. La capacité de la plateforme élévatrice sera augmentée et un nouveau dispositif permettra de fixer les marchettes à l’intérieur du véhicule.
La suspension à lame plutôt que pneumatique assurera aussi une meilleure stabilité du véhicule.

 

À propos du RTL

Le Réseau de transport de Longueuil (RTL) est le principal acteur de la mobilité des personnes sur le territoire des cinq villes de l’agglomération de Longueuil. Troisième société de transport en importance au Québec, le RTL comprend un réseau de 793 kilomètres. Avec quelque 1 200 employés, le RTL est un employeur important et participe ainsi à la vitalité économique de la région. Le RTL est le dixième meilleur employeur au Canada en 2019 selon le magazine Forbes.

Ouvert sur son milieu, il fait partie intégrante de la vie des personnes et de la communauté en apportant des solutions efficaces, novatrices et adaptées aux besoins évolutifs de la clientèle. Le RTL place ainsi l’amélioration de la qualité de vie des citoyens au cœur de son engagement.

SOURCE : Développement social Saint-Hubert (DSSH)

 

Bonjour à toutes et à tous,

 

Au mois de mai dernier, nous vous avons écrit pour vous donner des nouvelles de Développement social Saint-Hubert (DSSH). Nous avons le plaisir de vous confirmer aujourd’hui que le portrait social de Saint-Hubert est maintenant terminé.  Il sera soumis à l’impression dans les prochains jours.

 

Une présentation aura lieu le mardi 1er octobre à 9h30 au parc de la Cité.  SVP réserver cette date à votre agenda.

 

Cet événement, qui prendra un avant-midi (9h30 à 12h), vous permettra de prendre connaissance des faits saillants du portrait social, de savoir dans quelle démarche cela s’inscrit et de connaitre la suite des étapes.  Nous croyons que cet outil sera d’une grande richesse pour la mobilisation et la mise en action à Saint-Hubert.

 

Vous pouvez vous inscrire ici!

Nous espérons que vous serez des nôtres le 1er octobre.

 

Au plaisir,

 

Le comité vigilance de DSSH.